Mgr Barrigah-Bénissan Dénonce les « Vendeurs D’Illusion » parmi les Hommes de Dieu

4
Mgr Barrigah-Bénissan Dénonce les « Vendeurs D’Illusion » parmi les Hommes de Dieu
Mgr Barrigah-Bénissan Dénonce les « Vendeurs D’Illusion » parmi les Hommes de Dieu

Africa-Press – Togo. Dans une homélie prononcée au grand séminaire Saint Jean-Paul II, Mgr Nicodème Barrigah-Bénissan a fermement condamné certains hommes de Dieu qui prêchent l’idée que la prière seule suffit à résoudre tous les problèmes de la vie. L’Archevêque métropolitain de Lomé a critiqué cette approche, affirmant qu’elle encourage la paresse et la déresponsabilisation parmi les fidèles.

Mgr Barrigah-Bénissan a souligné l’importance de l’action personnelle, en plus de la prière. Il a déclaré: « De plus en plus, nous tombons dans ce travers pour faire croire à nos fidèles qu’il suffit de prier pour que tout soit résolu dans leur vie. Mais qui a dit cela ? Qui a dit qu’il suffit de prier pour que sans aucun effort tout soit résolu dans la vie de l’homme ? Ne soyons pas des marchands d’illusion. Notre peuple est en train de se dépersonnaliser. Nos églises sont remplies des gens qui crient à longueur de journée mais qui ont démissionné de leur responsabilité. Dieu ne viendra pas changer notre société à notre place. »

Il a critiqué la tendance à utiliser la prière comme une échappatoire, plutôt que comme un complément à l’effort personnel. « Il arrive parfois qu’on se retrouve devant des situations qui ont besoin simplement d’un peu de volonté mais on se contente de prier et on s’en va comme si l’on avait tout fait. N’enfermez pas vos fidèles dans des prières refuges. Ouvrez les portes pour qu’avec la grâce de Dieu ils puissent agir. Car Dieu nous donnera des opportunités et il nous appartient de les saisir pour transformer la réalité », a-t-il ajouté.

Mgr Barrigah-Bénissan a également rappelé l’exemple de Jésus, qui a combiné prière et action. « Pourquoi n’est-il pas resté sur la montagne toute la journée à prier pour que Dieu convertisse les gens ? Pourquoi est-il sorti pour prêcher la bonne nouvelle ? Pourquoi a-t-il guéri lui-même si l’unique solution était de se mettre à prier pour que tout soit résolu ? La prière ne remplace pas notre responsabilité. Elle la renforce pour que, puisant en Dieu notre énergie, notre lumière et nos convictions, nous puissions agir sur la réalité. »

Par cette homélie, l’Archevêque métropolitain de Lomé appelle à un équilibre entre foi et action, exhortant les fidèles à ne pas se laisser séduire par des promesses de solutions faciles, mais à s’engager activement dans la transformation de leur société.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here