ODD et TIC: Le Premier ministre Dogbé a inauguré le 3è incubateur togolais de startup «Tlitou Lab» à Kara

6
ODD et TIC: Le Premier ministre Dogbé a inauguré le 3è incubateur togolais de startup «Tlitou Lab» à Kara
ODD et TIC: Le Premier ministre Dogbé a inauguré le 3è incubateur togolais de startup «Tlitou Lab» à Kara

Africa-PressTogo. Le Premier ministre, chef du gouvernement, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, a inauguré le troisième incubateur de startup dénommé «Tlitou Lab», le mardi 27 juillet à Kara. C’était en présence du représentant résident du Programme des Nations Unies pour le Développement(PNUD) au Togo, Aliou Dia, des autorités locales dont le préfet de la Kozah, Col. Bakali Hèmou Badibawu, ainsi que des jeunes entrepreneurs de la région de Kara.

D’un coût global de 76 millions FCFA, cette infrastructure est composée d’une grande salle de conférence modulable et équipée en mobiliers, d’une salle informatique équipée d’ordinateurs et dotée de connexion internet, d’un espace «B to B», des bureaux ainsi qu’un réfectoire. Installé à la maison des jeunes de Kara, le projet «Tlitou lab» est le troisième incubateur de start-ups innovant mis en place par le ministère en charge de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes, à travers le Fonds d’Appui aux Initiatives économiques des Jeunes (FAIEJ) avec l’appui technique et financier du PNUD et de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD).

L’objectif de ce lancement est non seulement de rendre opérationnel ledit incubateur, mais aussi de le présenter à la jeunesse de la Kara pour une appropriation optimale et réussie. Il s’agit également de partager l’expérience de Nunyalab de Lomé et d’exposer les produits d’innovation des jeunes et des startup de la région de la Kara afin de ressortir la pertinence des solutions innovantes apportées par leurs soins dans la résolution des problèmes sociaux économiques identifiés dans leurs communautés.

Pour Mme Myriam Dossou d’Almeida, ministre en charge de la Jeunesse, la mise en place de Tlitou lab permettra la recherche à travers les jeunes entrepreneurs des solutions innovantes au service des opportunités économiques autour des avantages comparatifs et compétitifs de la région de la Kara pour un impact économique et social plus fort. Selon elle, conformément aux engagements du chef de l’Etat vis-à-vis des jeunes, notamment celui relatif à «la poursuite de la mise en place des incubateurs de créativité pour les jeunes à raison d’au moins un (1) par région », un programme de déploiement des incubateurs a été engagé par le ministère en charge de la jeunesse.

La mise en œuvre de ce programme contribuera au développement d’un hub d’innovation digitale suivant la feuille de route 2020-2025 du gouvernement, a précisé Mme Myriam.

Pour la Directrice générale de FAIEJ, Mme Sahouda Gbadamassi-Mivedor, «Tlitou lab» est un puissant outil de création de valeur économique et sociale pour la région qui regorge d’énormes potentialités. Elle a souligné que cet incubateur constitue un centre de recherche et de développement aux jeunes.

Un incubateur d’entreprise ou un accélérateur startup est une structure qui aide les jeunes entreprises en leur offrant la formation, des conseils ou le financement. «Tlitou lab», un terme Kabyè signifie «le savoir-faire» en français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here