Togo/Recrutement de 200 surveillants à l’OTR : certains candidats recalés peuvent passer le test écrit

10
Togo/Recrutement de 200 surveillants à l’OTR : certains candidats recalés peuvent passer le test écrit
Togo/Recrutement de 200 surveillants à l’OTR : certains candidats recalés peuvent passer le test écrit

Africa-Press – Togo. La liste des candidats présélectionnés pour le recrutement de 200 surveillants du territoire douanier lancé par l’Office Togolais des Médias a été rendue publique il y a quelques jours.

Certains candidats recalés ont la possibilité de passer le test écrit. Il s’agit des candidats non retenus pour motifs de : « absence de preuve de diplôme » ou « absence de preuve de nationalité », et qui estiment être en possession desdits documents ou preuves pourront,

L’information est rendue publique, ce vendredi 25 novembre 2022 par le Commissaire Général de l’Administration fiscale, Philippe Kokou B. TCHODIE via un communiqué.

« Les candidats au concours de recrutement des agents de surveillance du territoire douanier, suivant appel à candidatures externes N°008/ OTR/CG/CSG/DRHFP du 11 octobre 2022, dont les candidatures ont été déclarées non retenues pour motifs de « absence de preuve de diplôme » ou « absence de preuve de nationalité », et qui estiment être en possession desdits documents ou preuves, à se présenter pour les épreuves écrites avec copie des deux pièces (Nationalité + Bac) à Lomé, au CEG Tokoin-Nord pour les candidats qui ont déposé leur dossier à Lomé, Tsévié, Atakpamé et Kpalimé. À Kara, au CEG Dongoyo pour les candidats qui ont déposé leur dossier à Kara, Sokodé et Dapaong », lit-on dans le communiqué.

Ces candidats sont invités à se munir, en plus d’une copie du diplôme de Baccalauréat et du certificat de Nationalité, d’une pièce d’identité en cours de validité.

Le test écrit de sélection aura lieu le 26 novembre 2022 à partir de 7h00 dans les différents centres

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here