Togo- Renforcement de capacité de gestion des frontières: Dons des équipements et matériels de santé à l’Etat

8
Togo- Renforcement de capacité de gestion des frontières: Dons des équipements et matériels de santé à l’Etat
Togo- Renforcement de capacité de gestion des frontières: Dons des équipements et matériels de santé à l’Etat

Africa-Press – Togo. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA) ont procédé, hier vendredi à Lomé, à la remise d’équipements et de matériels sanitaires au Ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de l’Accès universel aux soins. Ces dons sont destinés aux points d’entrée terrestres de Kodjoviakopé, de Sanvée Kondji et de Cinkassé.

La cérémonie de remise s’est déroulée à la frontière de Kodjoviakopé en présence du Docteur Kokou Wotobé, Secrétaire général du Ministère de la Santé de l’Hygiène Publique et de l’Accès universel aux soins, représentant du Ministre ; de Mme Hitomi Yamazaki, représentante de la JICA ; et de Madame Abibatou Wane-Fall, Cheffe de mission de l’OIM pour le Ghana, le Togo et le Bénin.

Ce geste s’inscrit dans le cadre du projet de « Renforcement de capacité de gestion des frontières pour répondre aux crises de santé publique, y compris la covid-19 ». Il s’agit d’un projet en cours d’exécution au profit de 06 postes frontaliers ciblés et répartis dans 05 pays transfrontaliers notamment la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Burkina Faso et le Bénin.

Les équipements et matériels remis sont composés de 03 ambulances médicalisées, de 60 moniteurs de température (thermo-flash), de 30 stations de lavage des mains, de 18 stations de toilettes mobiles, de 06 réservoirs d’eau pour le lavage des mains et les stations de toilettes, de 06 structures d’isolement et cabines de contrôle sanitaire équipées, de 30 tablettes et de 10 ordinateurs portables.

Ces équipements et infrastructures de santé publique fournis permettront de renforcer les capacités nationales existantes de gestion des frontières afin de mieux se préparer et répondre aux éventuelles crises sanitaires, notamment celle liée à la COVID-19, au niveau des frontières terrestres de Kodjoviakopé, de Sanvée Kondji et de Cinkassé.

« Notre plus grande souhait est que la mise en œuvre de ce projet contribue à doter les frontières terrestres du Toge matériels de santé publique pour mieux faire front contre les éventuelles crises sanitaires », a indiqué Madame Abibatou Wane-Fall, Cheffe de mission de l’OIM pour le Ghana, le Togo et le Bénin.

Le Secrétaire général du Ministère de la Santé de l’Hygiène Publique et de l’Accès universel aux soins, en réceptionnant ces matériels, n’a pas manqué de présenter toute sa gratitude à l’Organisation Internationale de la Migration et à la coopération japonaise, pour les efforts consentis en faveur du Togo, pour renforcer la surveillance dans le cadre de la mitigation de la transmission des maladies et des événements au niveau des frontières désignées. « Nous promettons un bon usage de ces matériels pour le bien-être de nos populations dont nous avons la charge », a promis Docteur Kokou Wotobé.

Pour rappel. Le « Renforcement de capacité de gestion des frontières pour répondre aux crises de santé publique, y compris la covid-19 » un projet financé par la JICA et exécuté par l’OIM au profit de 06 postes frontaliers ciblés et répartis dans 05 pays transfrontaliers (la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Burkina Faso et le Bénin). La mise en œuvre effective de ce projet facilitera le commerce transfrontalier sous-régional et accroîtra la connectivité entre les pays. Il contribuera ainsi à la réalisation des ODD 3, 9 et 10.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here