Togo-Togbui Dagban-Ayivon éveille les consciences à travers les chansons de Bob Marley…

2
Togo-Togbui Dagban-Ayivon éveille les consciences à travers les chansons de Bob Marley…
Togo-Togbui Dagban-Ayivon éveille les consciences à travers les chansons de Bob Marley…

Africa-Press – Togo. A Lomé, ce 11 mai 2022, jour anniversaire du décès de Bob Marley, Togbui Dagban-Ayivon, chef du quartier d’Adakpamé, a organisé une causerie-débat autour des chansons de l’illustre disparu il y a plus de trois décennies.

Au cours d’une conférence de presse tenue à Bè-Beach à Lomé, l’organisateur de la rencontre souligne que le rasta n’est pas un consommateur de la drogue comme beaucoup se l’imaginent, mais un éveilleur de conscience, insistant sur le cas de Bob Marley et ses compagnons qui ont prédit dans leurs chansons les maux de la société et qui se sont révélés vrais par la suite.

Le 11 mai (2022) est un « Jour symbolique, jour mémorable de la mort du prophète Bob Marley », rappelle-t-il, appelant à revisiter ses chansons pour comprendre que l’artiste « avait déjà tout dit sur l’éveil des consciences des peuples africains ».

Raison pour laquelle, insiste le chef coutumier, la date anniversaire de son décès doit être considérée comme une « journée d’éveil de conscience des peuples noirs ». « Ce sont des prophètes, mais ils ont été persécutés (…) taxés de drogués, de bandits », regrette-t-il.

Pour perpétuer l’évènement, Togbui Dagban-Ayivon se prépare à organiser le 8 juin prochain, jour de Pentecôte, la première édition de causeries-débats sur l’éveil des consciences des noirs dans un cadre teinté d’ambiance festive. Son objectif, faire prendre conscience aux uns et autres afin qu’ils sachent que la liberté s’arrache, déplorant que beaucoup se laissent facilement endoctrinés par la religion et l’école.

Robert Nesta Marley, plus connu sous le nom de Bob Marley, né le 6 février 1945, est mort le 11 mai 1981.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Togo, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here