Cameroun – Education: La ministre des Enseignements secondaires inaugure un programme national d’intégration d’e-learning dans quatre lycées de Douala

1
Cameroun - Education: La ministre des Enseignements secondaires inaugure un programme national d’intégration d’e-learning dans quatre lycées de Douala
Cameroun - Education: La ministre des Enseignements secondaires inaugure un programme national d’intégration d’e-learning dans quatre lycées de Douala

Africa-PressCameroun. A quelques semaines des examens officiels, la ministre des Enseignements Secondaires (MINESEC) a effectué une visite le 12 mai dernier dans quatre lycées de Douala. Pauline Nalova Lyonga s’est rendue aux lycées de Bepanda, Deïdo, Makèpe et Akwa-Nord. Il était question pour la MINESEC de s’assurer de la fonctionnalité des salles multimédia desdits lycées.

Sa visite rentre dans le cadre d’un projet national de mise en place de salles multimédia et de bibliothèques numériques portés par son ministère pour une durée d’implémentation de trois ans. La première étape à Douala, a permis de visiter ces quatre lycées de la capitale économique, où des postes de travail flambants neufs, offrent l’opportunité aux élèves de se connecter aux plateformes d’enseignement en ligne.

«Ce sont les nouveaux laboratoires que nous mettons sur pied principalement pour les Technologies de l’information et de la communication (TIC) parce qu’elles boostent le développement», a indiqué Pauline Nalova Lyonga. Après Douala, «nous allons très prochainement inaugurer deux centres d’excellence à Bafoussam (Ouest), mais aussi à Bertoua (Est) et à Ebolowa (Sud)», a rassuré Guy Renaud Esso. Le directeur marketing d’Omega Solutions, prestataire du projet, précise qu’il implantera des centres multimédias dans toutes les régions avant la fin des trois ans d’implémentation du projet.

Le 28 avril dernier, Pauline Nalova Lyonga a offert 15.000 tablettes à quelques établissements pour permettre aux élèves des classes d’examens officiels de les préparer sereinement. La mobilisation de ces outils didactiques, a été rendue possible avec le concours des partenaires tels le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Ils rentrent dans le plan stratégique déployé par les ministères de l’Éducation de Base et des Enseignements Secondaires visant à privilégier le numérique en cette période de coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here