Gouvernace: apres 39 ans au pouvoir le président Paul Biya a besoin de repos

10
Gouvernace: apres 39 ans au pouvoir le président Paul Biya a besoin de repos
Gouvernace: apres 39 ans au pouvoir le président Paul Biya a besoin de repos

Africa-Press – Cameroun. 06 Novembre 2021, cela fait exactement 39 ans que le président Paul Biya a accédé à la magistrature suprême. 39 ans aux commandes d’un pays qui passa 25 années sous ajustement structurel par le FMI, en 2006 après l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE il a voulu laisser derrière lui un pays émergent à l’horizon 2035.

Contre les injonctions d’Hilary Clinton qui en 2009 lors d’une visite en Zambie menaçait les pays africains qui iront en Chine, Paul Biya a fait de l’empire du milieu son plus gros allie stratégique économique .Il avait désormais le cash pour financer tous les projets car entre 2009 et 2019 la dette du Cameroun est passée de 900 milliards à 11000 milliards de FCFA.

EN 2012 avec le banquier qu’est la Chine, le président Paul Biya lancé des projets tous azimuts : Ponts, barrages, autoroutes, centrales à gaz, logements sociaux, adduction d’eau, etc…le Cameroun est depuis cette date un immense chantier.

Seulement, le président Paul Biya a déjà 80 ans lorsqu’il peut désormais financer tous les projets des grandes ambitions. Non seulement il doit faire face à une foudroyante guerre contre Boko Haram, et la rébellion Seleka qui menace le Cameroun, il n’est plus capable de superviser tous les projets au même moment, ses collaborateurs lui feront dire que le Cameroun sera prêt pour la CAN2019 le jour dit.

Le Cameroun serait en 2021 dans la phase II du DSCE si les collaborateurs de Paul Biya ne l’avaient pas trahi en dévoyant sa vision pour l’émergence. Du DSCE on est passé à la stratégie Nationale pour le développement 2030 (SND2030).

Les défis sont grands, énormes et le président a besoin de repos, il faut du sang neuf pour prendre le relais et conduire le Cameroun vers l’émergence. En choisissant son successeur au sein de son appareil politique, Paul Biya doit s’assurer qu’il ne laissera pas derrière lui un dirigeant qui une fois de plus trahira sa vision pour le Cameroun.

Il est temps que le Cameroun se réveille, c’est le moment.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here