Affaire Mendo Ze et Hubert Atéba: Willy de Paris déshabille Biya et ses proches

16
Affaire Mendo Ze et Hubert Atéba: Willy de Paris déshabille Biya et ses proches
Affaire Mendo Ze et Hubert Atéba: Willy de Paris déshabille Biya et ses proches

Africa-PressCameroun. L’émotion suscitée par la dégradation de l’Etat de santé d’un pilier historique du Biyaïsme, Gervais Mendo Ze, les pleurnicheries et divagations de Franck Hubert Ateba en rupture de ban avec ses amis du régime qui l’auraient empoisonné pour lui faire payer ce qui serait à leurs yeux une trahison de leur plan de prise de pouvoir, ces choses et bien d’autres ne sont pas pour apaiser l’artiste en exil Willy de Paris, qui en profite pour faire –en chanson-, le bilan des décennies de règne du président Biya, et brocarder tous ceux qui, comme le soi-disant empoisonné, ont apporté avec force coups d’éclats leur concours au régime qui les écrase… karmiquement.

Le prisonnier politique anglophone Tangem Thomas est mort menotté sur un lit d’hôpital
Pour Willy de Paris qui dénonce la #mort sous les menottes dans un hôpital il y a quelques mois du prisonnier politique anglophone #Tangem Thomas Nganyu, et l’assassinat par des militaires, dans un camp militaire, du journaliste anglophone #Samuel Wazizi, des cas comme ceux de Mendo Ze et Franck Hubert Ateba ne méritent pas la moindre larme des Camerounais.

Le journaliste Samuel Wazizi avait été torturé et tué par des militaires camerounais, et son décès n’a finalement été révélé au public que 10 mois après sa survenue

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here