‘Le jour où Paul Biya ne sera plus là, le RDPC va disparaitre’

3
'Le jour où Paul Biya ne sera plus là, le RDPC va disparaitre'
'Le jour où Paul Biya ne sera plus là, le RDPC va disparaitre'

Africa-PressCameroun. • Des dérives des militants au sein du RDPC mettent la puce à l’oreille à des observateurs politiques

• Le Pr Nkou Prosper indique que la fin du règne de Biya va signifier la fin du RPDC

• Le RDPC se tue à petit feu par ses propres créatures

Au vu des dérives enrégistrées dans le RDPC, le parti au pouvoir, bon nombre d’observateurs indiquent un après-Biya chaotique pour le parti et pour la gouvernance du pays. C’est le cas du professeur Nkou Mvondo qui annonce la mort du RDPC par le biais de la fin du ‘règne’ de Paul Biya. “Le jour où Paul Biya ne sera plus là, le RDPC va disparaitre”, indique-t-il.

C’est prévisible selon le fondateur du parti Univers, car, les Camerounais ne peuvent s’attendre à mieux d’un parti qui a plus de 30 ans d’existence et dont les vieux jours semblent difficiles notamment des bagarres, d’usage d’armes à feu, de violences, pratiques de sorcellerie, menaces de mort, empoisonnements, incendies, d’obstruction à la voie publique et manifestations diverses.

Selon ses explications, pour une première fois, le RDPC vit en son sein une violente crise interne qui va déculper à la mort du président camerounais. Si ces différends surviennent de son vivant, soutient Nkou, l’après-Biya se dessine déjà. D’ailleurs, dit-il, ce parti comporte plus d’aigris qu’il n’en comporte dans les autres partis d’oppositions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here