Présidentielle 2025 : Franck Biya déjà dans le starting block?

2
Présidentielle 2025 : Franck Biya déjà dans le starting block?
Présidentielle 2025 : Franck Biya déjà dans le starting block?

Africa-Press – Cameroun. La motion de soutien à la candidature du fils ainé du président Paul Biya pour la présidentielle prochaine a été déclarée à l’occasion de l’Assemblée Générale du Mouvement Citoyen des Franckistes pour la Paix et l’Unité du Cameroun qu’a présidé son Président fondateur Rahim Noumeu le 14 novembre 2021 à l’hôtel de ville de Yaoundé.

C’est la salle Ongola de l’hôtel de ville qui a servi de cadre pour la tenue de cette rencontre des franckistes le dimanche 14 novembre 2021. Objectif, solliciter la candidature de Franck Biya aux élections présidentielles de 2025.

Ils sont venus des 10 régions du Cameroun pour répondre à l’appel du Président fondateur du Mouvement Citoyen des Franckistes pour la Paix et l’Unité du Cameroun (MCFP), Mohammed Rahim Noumeu, ce dernier qui a fait le déplacement des Etats-Unis pour la circonstance.

Ceux qui présentent Franck Biya comme l’incarnation de leur vision politique ont invité le fils du président à présenter sa candidature à la prochaine élection présidentielle. Une initiative qualifiée d’historique par Tayl Simon, Coordonnateur du MCFP pour le Nord-Ouest,

« C’est vraiment historique cette rencontre dans la capitale où nous sommes en train de voir comment porter notre champion à la tête de ce pays.», a-t-il déclaré lors de l’Assemblée générale.

Pour Mohammed Rahim Noumeu, l’heure est à la mobilisation et à l’action en vue de porter Franck Biya à la tête au pays, «c’est pour galvaniser le moral des troupes, redynamiser nos équipes et encourager nos camarades sur cette voie que nous avons tracée sur la notion de paix et du vivre ensemble pour un avenir meilleur. Nous appelons déjà le champion à être le futur président après le président Paul Biya. Je suis satisfait de mes camarades et des Camerounais qui montrent par cette présence massive qu’ils adhèrent à notre discours sans distinction aucune. Même nos camarades du NordOuest et Sud-Ouest ne sont pas en reste», formule le président du MCFP, avant de conclure confiant par ces propos enthousiastes, « les jeunes sont ainsi en train de prouver qu’ils ont besoin de faire quelque chose pour leur pays et n’attendent plus que c’est le pays qui fasse quelque chose pour eux… c’est ça le franckisme et nous y sommes. ». whait and see !!!

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Cameroun, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here