transfert à Bangui de monsieur Dieudonné Ndomaté, ministre du tourisme, arrêté dans la localité de Bouca

4
RCA : transfert à Bangui de monsieur Dieudonné Ndomaté, ministre du tourisme, arrêté dans la localité de Bouca
RCA : transfert à Bangui de monsieur Dieudonné Ndomaté, ministre du tourisme, arrêté dans la localité de Bouca

Africa-PressCentrAfricaine Le ministre du Tourisme Dieudonné Ndomaté, qui a rejoint le rang des groupes armés de la coalition des patriotes pour le changement (CPC), a été interpellé au début de cette semaine par les forces de l’ordre dans la localité de Bouca, au centre nord du pays. Ce mercredi 12 mai, il a été transféré à Bangui, et placé en détention à la section des recherches et d’investigation (SRI) de la gendarmerie.

Arrivé dans la nuit du mardi à mercredi vers 2 heures du matin à Bangui, l’ex-ministre Dieudonné Ndomaté a été directement placé en détention provisoire à la section des recherches et d’investigation de la gendarmerie. Il devrait être présenté aux médias quelques heures après son arrivée, mais le rendez-vous a été reporté à une date ultérieure à la demande des Russes. On ignore ce qui s’est passé, mais tout porte à croire que l’ancien ministre Dieudonné Ndomaté est actuellement en train d’être auditionné sur son implication dans la crise sécuritaire qui a secoué le pays.

Monsieur Dieudonné Ndomaté, ex-chef milicien Anti-Balaka, représentant le parti de Patrice Édouard Ngaïssona, le PCUD au sein du gouvernement. L’annonce de son arrestation à Bouca avait suscité de nombreuses réactions au sein de son parti, le Centrafricain pour l’unité et le développement (PCUD). Or, une année plutôt, il avait été accusé par les miliciens Anti-Balaka d’avoir trahi certains de ses collègues miliciens qui avaient été interpellés à son domicile au quartier Galabadja 3 dans le huitième arrondissement de Bangui, le samedi 28 mars 2020, alors que ces derniers étaient en réunion.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here