La Beac revoit à la hausse ses prévisions de croissance dans la zone Cemac en 2021, à 1,6% (+0,3%) du PIB

4
La Beac revoit à la hausse ses prévisions de croissance dans la zone Cemac en 2021, à 1,6% (+0,3%) du PIB
La Beac revoit à la hausse ses prévisions de croissance dans la zone Cemac en 2021, à 1,6% (+0,3%) du PIB

Africa-PressCentrAfricaine. Au sortir de la 3e réunion ordinaire du Comité de politique monétaire de la Beac, tenue le 27 septembre 2021 par visioconférence, l’institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameron, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) a revu à la hausse les prévisions de croissance dans cet espace communautaire à 1,6% en 2021, après la récession (-1,7%) de 2020.

En effet, au mois de juin 2021, cette prévision avait été abaissée à 1,3%, en recul de 0,6% par rapport au 1,9% envisagé par la Beac au mois d’avril. L’optimisme de la banque centrale est porté, apprend-on, par le « regain de l’activité économique », lui-même consécutif à « l’élargissement de la couverture vaccinale » contre le Covid-19.

À en croire la banque centrale, cette embellie devrait d’ailleurs se poursuivre « à moyen terme », dans un « contexte de recul de l’incertitude au niveau mondial grâce aux avancées de la vaccination contre le Covid-19, associé aux gains tirés des réformes structurelles engagées dans le cadre du Pref-Cemac (Programme des réformes économiques de la Cemac) et des programmes de deuxième génération avec le FMI ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here