Bossangoa, lancement de la campagne législative timide et sans enthousiasme de la population

28
RCA : Bossangoa, lancement de la campagne législative timide et sans enthousiasme de la population
RCA : Bossangoa, lancement de la campagne législative timide et sans enthousiasme de la population

Africa-PressCentrAfricaine.  La campagne électorale en vue des élections législatives de mars 2021 dont le coup d’envoi a été donné hier samedi, a démarré timidement et n’a pas encore suscité d’enthousiastes chez les populations de la ville de Bossangoa et alentour.

Depuis le démarrage de la campagne pour les élections législatives du mars 2021, les populations de la ville de Bossangoa, capitale provinciale de l’Ouham semblent moins enthousiaste . Les candidats indépendants et des partis politiques vont devoir démontrer, programme à l’appui, à un public plus ou moins désabusé par les résultats des mandats précédents.

Pour l’heure, la campagne est moins visible au niveau de la ville de Bossangoa, mais des sources indépendantes signalent que certains candidats sont encore à Bangui, et d’autres sont dans la ville, mais n’hésitent de se prononcer en raison du climat sécuritaire pour le moment dans la ville.

Peut-être ils attendent que le climat sécuritaire redevienne stable pour faire de la campagne ?

Il y’a lieu de rappeler que trois jours plutôt, le mercredi 24 février 2021, les soldats FACA appuyés par les soldats rwandais et les mercenaires russes ont repris la ville de Bossangoa, fief historique de l’ancien Président François Bozizé, aux mains des rebelles de la coalition des patriotes pour le changement qui se sont retirés.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here