violente attaque des rebelles au village Nzakoundou, les FACA en débandade

5
violente attaque des rebelles au village Nzakoundou, les FACA en débandade
violente attaque des rebelles au village Nzakoundou, les FACA en débandade

Africa-Press – CentrAfricaine. Le village Nzakoundou, situé à 72 kilomètres de Bocaranga, est à nouveau secoué par des détonations d’armes lourdes et légères. L’affrontement à durée de plusieurs heures, et les rebelles ont pris le dessus, contrôlant entièrement le village aux mains des soldats FACA.

Selon nos informations, l’attaque a eu lieu dans la matinée du mardi 22 mars 2022 dans le village Nzakoundou, situé à environ 72 kilomètres de Bocaranga.

D’après Monsieur Mathurin Zibangué, un habitant de Nzakoundou contacté par CNC, les éléments rebelles de 3R, membres de la Coalition des Patriotes pour le Changement (CPC), ont lancé, mardi, vers 9 heures, une violente attaque contre leur village et les positions de l’armée nationale. Ils ont commis des dégâts importants, et tuant au moins 5 morts, et blessés au moins 10 autres, dont un soldat FACA et quatre enfants tués et les blessés, dont 2 FACA, sont transférés dans un hôpital à Bocaranga. On signale également des scènes de pillage des magasins par les assaillants.

Cependant, les soldats FACA, basés à Nzakoundou, sont actuellement en débandade vers le village Kouwone pour les uns, et Ndim puis Bocaranga pour les autres.

Pour l’heure, ce sont toujours les rebelles qui contrôlent le village aux mains des soldats FACA qui avaient annoncé leur intention d’aller combattre aux côtés des militaires russes en Ukraine.

Rappelons que Nzakoundou est le village Natale de l’opposant Anicet Georges Dologuélé, qui est aussi député de Bocaranga 1.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here