La RCA sur le chemin de paix

6
La RCA sur le chemin de paix
La RCA sur le chemin de paix

Africa-Press – CentrAfricaine. La République centrafricaine qui a subi des années de violences armées à répétition retrouve aujourd’hui une accalmie. Grâce aux opérations des forces gouvernementales avec l’appui des forces internationales pour libérer les régions du pays sous l’emprise des groupes armés, le pays organise un dialogue républicain pour trouver des pistes de solution aux maux qui l’empêchent de se développer.

Les élections présidentielle et législatives ont eu lieu fin 2020 et début 2021 malgré les tentatives des groupes rebelles coalisés de la CPC de déstabiliser les institutions républicaines. Un président élu s’est investi et les députés élus sont installés dans leurs fonctions au parlement.

L’essentiel est fait pour commencer à jeter les bases du développement. Car la pauvreté et notamment la manque d’emploi pour les jeunes sont aussi les causes profondes de la crise dans le pays.

Aujourd’hui, un dialogue républicain est tenu entre les filles et fils du pays. Cette concertation nationale doit être une locomotive pour le relèvement de la RCA qui sort d’une crise profonde. L’élan que doit prendre le pays pour une paix définitive et un avenir meilleur qu’espère le peuple centrafricain meurtri dans sa chaire, doit découler des recommandations et décisions prises lors de ces assises.

A cet effet, le dialogue républicain ne doit pas être une cérémonie de réjouissance ou de partage de gâteau. Cela doit entrer en fin de compte dans l’intérêt général du peuple centrafricain.

Le pays regorge tant de richesses naturelles mais avec une population qui vit dans la misère. Car, ces ressources exploitées dans des conditions archaïques et anarchiques, profitent à une catégorie de personnes au grand dam de la population.

Il est maintenant temps d’adopter une bonne politique de la gestion transparente des biens et deniers publics pour que le peuple centrafricain puisse jouir de ses richesses. La diplomatie centrafricaine doit servir de tremplin pour inciter les investisseurs dans le pays. Main dans la main, les Centrafricains doivent se serrer les coudes pour faire avancer le pays. De ce fait, le sens du patriotisme doit guider le comportement du centrafricain de tout bord.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here