Passation de Service entre le nouveau Directeur de Cabinet du Ministère Chargé de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et de l’Éducation Civique et le Sortant.

4
Passation de Service entre le nouveau Directeur de Cabinet du Ministère Chargé de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et de l’Éducation Civique et le Sortant.
Passation de Service entre le nouveau Directeur de Cabinet du Ministère Chargé de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et de l’Éducation Civique et le Sortant.

Africa-Press – CentrAfricaine. C’était dans un climat apaisé que l’ancien Directeur de Cabinet au Ministère en Charge de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et de l’Éducation Civique M Arsène Daniel NGRÉPAYO a passé la main à son successeur M Rodolphe Héritier de Bonheur DONENG-WAZOUMON, ce jour 03 novembre 2021.

Nommé par Décret N°21.273 du 29 octobre 2021, cette passation de service s’est déroulée sous la supervision de M Samuel Stanislas ZOUMBETI, Inspecteur d’État, envoyé par ordre de mission N°194/PR/IGE/SP.21 de l’inspection générale d’État. L’entrant, aux micros de service de la communication du Ministère n’a pas caché sa satisfaction.

# Je viens aujourd’hui de prendre service au sein du Ministère de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et de l’Éducation Civique, je viens de remplacer un collaborateur qui a fait ses preuves en tant qu’administrateur et il est temps pour moi de continuer dans cette continuité de service, car ce principe existe dans l’administration.

C’est dans ce sens que je vais orienter mes actions sous le leadership du Ministre sur des piliers, le premier, c’est d’abord faire un état des lieux à tous les niveaux, notamment dans le domaine de la Jeunesse, des Sports ensuite dans la gestion des ressources et surtout financières, parce que notre département dans à un moment donné a connu des moments sombre de son histoire en ce qui concerne les malversations financières, donc, il est pour moi de m’imprégner de tout ça grâce à cet état des lieux et touché du bout de doigt les vraies réalités afin de proposer des solutions adaptées.

Le second, c’est d’orienter le département sur un Programme d’appui au développement du secteur de la Jeunesse, des Sports et de l’Éducation Civique, il y aura dans ce deuxième pilier le renforcement de capacité institutionnelle à travers la construction d’un local pour le Ministère et pourquoi pas, doter le Conseil National de la Jeunesse Centrafricaine et l’Institut National de la Jeunesse et des Sports d’un local digne de ce nom chacun en ce qui le concerne#.

Voilà en quelques lignes les grandes actions qui m’attendent. Pour terminer, je profite de cette occasion pour remercier le Président de la République, Chef de l’État le Pr Faustin Archange TOUADERA pour cette confiance placée en ma personne, sans oublier le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ainsi que mon grand frère le Ministre en Charge de notre département avec qui nous allons beaucoup travailler pour relever les défis majeurs qui nous attendent.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la CentrAfricaine, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here