panique  générale dans le sixième arrondissement et Bimbo, les soldats FACA font des tirs

3
RCA : panique  générale dans le sixième arrondissement et Bimbo, les soldats FACA font des tirs
RCA : panique  générale dans le sixième arrondissement et Bimbo, les soldats FACA font des tirs

Africa-PressCentrAfricaine. Un vent de panique s’est déroulé dans le sixième arrondissement de Bangui et à Bimbo ce vendredi. On voit des taxis-motos, avec des passagers ou non, couraient dans tous les sens, des commerçants ambulants, avec leur marchandise en main, fuyaient, y compris certains passants qui se précipitaient de rentrer. Que s’est-il passé ?

C’était aux environs de 13 heures. Au croisement de Pétévo jusqu’à Bimbo, on assiste à un mouvement de panique après des tirs assourdissants des armes automatiques dans tous les sens. Pour les populations locales, c’est encore un nouvel affrontement qui s’est produit, et il faut nécessairement se mettre à l’abri. Or, selon notre équipe qui a pu recueillir des témoignages sur le lieu, c’était les soldats FACA qui sont dans le cortège funéraire de leur capitaine décédé le dimanche 25 avril dernier dans une auberge du sixième arrondissement qui étaient à l’origine de ces tirs.

Selon les mêmes sources, après la cérémonie funéraire officielle du capitaine, ses collègues militaires qui escortent le corps à destination du cimetière de Nzila commencent à faire des sommations en l’air à partir du rond-point de Pétévo jusqu’à Bimbo, plus précisément au niveau domicile de madame Elisabeth Domitien . Cela a entraîné de multiples fuites des vendeurs ambulants, des mototaxis et des passants.

Les habitants de Pétévo et de Bimbo déplorent ce type de comportement de nos éléments de l’armée nationale qui se répètent malheureusement dans leur secteur à chaque fois qu’il y’a l’enterrement d’un élément de l’armée nationale au cimetière de Nzila.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here