Le data center de l’administration publique bientôt opérationnel

3
Le data center de l’administration publique bientôt opérationnel
Le data center de l’administration publique bientôt opérationnel

Africa-Press – Comores. Le projet RCIP4 a remis le 30 septembre dernier au gouvernement un Data Center et des équipements de lutte contre la cybercriminalité. Le Data Center va permettre au pays de sécuriser les données de l’administration publique mais aussi d’être en mesure de les stocker dans notre pays.

Après des années de travail en portant des appuis sur le développement numérique dans le pays, le projet RCIP4 a doté un data center à l’administration publique. La remise de ces matériels informatiques a eu lieu le vendredi 30 septembre au siège de Comores câbles, en présence du directeur de cabinet du président de la République, le secrétaire général du ministre des postes et télécommunications, ainsi que les responsables du projet Rcip4 qui est le facilitateur de l’arrivée de ces matériels « Data Center ».

« Ces équipements ont été acquis par le gouvernement comorien par l’appui financier de la Banque Mondiale à travers le projet RCIP4. Nous avons avec le gouvernement et le bailleur, décidé de procéder à cette cérémonie de remise, puisque ce projet qui a commencé en octobre 2013, arrive à terme aujourd’hui 30 septembre », annonce Amina Abdallah, la coordinatrice du projet.

Cette remise consiste en deux lots d’équipements. Il s’agit de matériels pour la mise en place du Data Center de l’administration et des équipements pour la cybercriminalité. « Le Data Center sert à sécuriser les données de l’administration publique. Nous échangeons beaucoup de données sur internet à travers plusieurs logiciels, comme celui de la douane ou des impôts. Et toutes ces données ont été stockées à l’étranger. Avec la mise en place du Data Center, on sera en mesure de les sécuriser et les préserver afin de les stocker ici », précise-t-elle. Le secrétaire général du ministère des postes et télécommunication tient à remercier la Banque Mondiale et les responsables du projetRCIP4 de leur appui sur le secteur depuis 2013 mais aussi aujourd’hui avec la mise en place du Data Center.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Comores, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here