Football, Championnat des Comores Volcan Club et Olympique de Moroni assurent l’essentiel

3
Football, Championnat des Comores Volcan Club et Olympique de Moroni assurent l'essentiel
Football, Championnat des Comores Volcan Club et Olympique de Moroni assurent l'essentiel

Africa-Press – Comores. Après la coupe des Comores remportée par Gombessa sport vendredi dernier au dépend d’Alizé Fort (5-1), les clubs champions des phases régionales ont rechaussé les crampons pour la phase nationale.

C’est dans le soleil plombant du stade El-Hadj Matoir de Fomboni que le premier match comptant pour la phase nationale du championnat des Comores a eu lieu devant une foule des grands jours. Steal Nouvel, le champion de Ndzouani faisait face à Volcan Club de Moroni. Les verts de Moroni, inhabituellement en jaune ont à cœur de remporter un trophée qui les fuit depuis 4 ans. Une éternité pour un des clubs les plus attrayants du championnat des Comores. Habitué à animer les phases régionales, le club d’Irungudjani avait du mal ces dernières années à se qualifier pour la phase nationale.

Les protégés de Coach Nanou vont essayer donc de remporter leur cinquième championnat, le troisième (2015, 2018) de l’ère FIFA. Pour leur entrée, les verts de Moroni se sont présentés sur un dispositif de (4-3-3) où la primauté est mise sur un jeu de possession et une pression permanente des deux arrières (Gabar, Kona) sur les lignes défensives de leurs adversaires. En attaque, le Coach de Volcan Club avait choisi d’aligner au côté de Misbahou Koné et Alex, le très expérimenté et vieux terrain de l’attaque des verts le bien nommé Tchenko.

Douze minutes après le coup d’envoi, Volcan Club ouvrait la marque par l’intermédiaire de son jeune attaquant, Koné. Malgré les tentatives des uns et des autres, le score est resté bloqué à 1-0 tout au long de la première période. En deuxième période, les hommes de Nanou ont continué à mettre la pression sur la défense de Steal mais, cette dernière a annihilé toutes les tentatives des verts. Au bout des 90 minutes de jeu, le score est resté inchangé. Une victoire qui satisfait le coach de Volcan. « Moi et le staff sommes satisfaits du résultat en tenant compte de la fatigue de l’équipe », dit-il. En effet, Volcan Club a atterri à Bandar Salam aux alentours de 8h du matin (20 juin) et a dû passer plus d’heure à faire les tests PCR. « Notre objectif maintenant c’est Fomboni Club. Comme vous le savez, c’est une rencontre qui est toujours attendue par les fans de football », poursuit-il. Selon le règlement de la phase nationale, en cas de match nul à l’issu du temps réglementaire, les deux équipes procéderont à la séance fatidique des tirs au but pour chercher le vainqueur.

Du côté des dames, la rencontre opposait Olympique de Moroni au double champion des Comores FC Moya au stade de Hombo. Face au grandissime favori, les coéquipières de Hairia “Maradona” sont rentrées dans le match sans complexe. Par deux fois, les Moroniennes ont mené au score par l’inévitable Lukaku puis par la nouvelle recrue malgache, Sara. En second mi-temps, les championnes ont réduit le score mais, n’ont jamais pu revenir à la marque. Cette victoire face à l’ogre de Moya permet à l’équipe de Moroni de mieux préparer son deuxième et dernier match face à Étoile de Centre de Salamani.

Les blessures tout de même de deux, des trois malgaches de l’Olympique de Moroni risquent de peser lourd pour le match contre les Mohéliennes jeudi prochain. Cette première journée des phases nationales a souri aux clubs venus de la Grande Comore qui ont chacun une main sur le trophée de Champion des Comores.

AS Badraoui

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Comores, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here