Le navire Falk Njema inauguré par Azali

9
Le navire Falk Njema inauguré par Azali
Le navire Falk Njema inauguré par Azali

Africa-Press – Comores. Le Président de la République, Azali Assoumani a inauguré, dimanche 12 juin dernier, le navire Falik Njema, au port de Mutsamudu, à Anjouan.

C’est la première fois que l’Etat se dote d’un navire de cette envergure, pouvant transporter à la fois une cinquantaine de conteneurs et près de 12 000 tonnes d’hydrocarbures.

Après la réception du bateau Falik Njema à Moroni en mai dernier, le chef de l’Etat a procédé à son inauguration officielle, au port de Mutsamudu. C’est la première fois que l’Etat se dote d’un navire de cette envergure, pouvant transporter à la fois une cinquantaine de conteneurs et près de 12 000 tonnes d’hydrocarbures.

Ce porte-conteneurs de 64m de long et 12m de large, aura, à titre d’exemple, la capacité de transporter une centaine de voitures et/ou 40 engins lourds.

Azali Assoumani a exprimé sa joie de vivre ce moment important lié au développement du secteur des transports, et a saisi l’occasion pour rappeler que « la mer constitue pour l’archipel, un atout majeur pour devenir un acteur de premier rang dans le concert des régions maritimes ».

« Cette acquisition est une grande avancée en matière de promotion du secteur des transports maritimes, et une véritable opportunité pour les opérateurs économiques et la population, dans son ensemble », déclare le président Azali.

Pour rappel, c’est sur fonds propres, que le gouvernement a acquis ce navire afin de doter le pays de moyens de transports maritimes adéquats. Ainsi, le Président a insisté sur la nécessité de faire bon usage de ce bien et de l’entretenir.

Le Chef de l’État a rappelé que le passage du cyclone Kenneth, l’apparition de la COVID-19 et la crise russo-ukrainienne ont considérablement affecté l’économie nationale et que « le pays va malheureusement traverser, pendant un certain temps, d’autres moments difficiles, avec notamment la hausse des prix ».

Il a donc indiqué qu’il fallait trouver les solutions idoines qui permettront de faire face à cette période difficile comme ce nouveau navire qui « va contribuer à réduire les délais de transit, mais aussi à faciliter les livraisons de différents produits, à des tarifs préférentiels »

Le ministre des transports maritimes parle d’un pas majeur et de projets de rénovation et construction de petits ports de plaisance qui sont en étude. Dedans inclus, le dragage du port international Ahmed Abdallah Abderemane, le seul en eau profonde aux Comores.

Kamil Youssouf, directeur général de la SOCONAM (Société Comorienne de Navigation Maritime), remercie le chef de l’Etat de vouloir renforcer sa flotte après le petit navire Djoumbé Fatima, qui assure le ravitaillement inter-iles.

Nabil Jaffar

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Comores, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here