Les Cœlacanthes défaits par les lions de Carthage

3
Les Cœlacanthes défaits par les lions de Carthage
Les Cœlacanthes défaits par les lions de Carthage

Africa-Press – Comores. Pour leur premier match depuis la défaite contre la Zambie (2-1) en éliminatoires de la CAN 2023, les Cœlacanthes ont perdu 1-0 contre la Tunisie jeudi dernier.

Demain mardi 27, les protégés de Zerdouk rencontrent les Etalons burkinabè pour leur deuxième et dernier match de l’année.

C’est au stade Omnisport de Croissy sur seine en région parisienne que la rencontre a lieu devant quelques invités triés sur le volet. Le seul but de la rencontre a été marqué à la demi-heure de jeu par Yacine Khnisi d’une jolie tête imparable.

Un résultat certes obtenu par la plus petite des marges mais qui reste une victoire surtout à deux mois du début de la coupe du monde. Si le résultat n’est pas enthousiasmant pour les tunisiens, il résume l’état d’esprit des joueurs qui appréhendent déjà ce grand rendez-vous du football mondial.

« Une première période très équilibrée avec des joueurs qui pensent énormément aux prochaines périodes. Ils ont évité beaucoup de contact, ce n’était pas l’objectif », a tenté d’expliquer le sélectionneur tunisien au micro de TV5 Afrique.

Et le technicien tunisien de continuer : « Heureusement pour nous, la deuxième mi-temps on s’est libéré, on a vu une équipe tunisienne plus fluide, plus lucide au niveau des enchaînements sur le plan offensif, sur le plan défensif, on a retrouvé notre style de jeu ».

Si le résultat final semble logique du moins dans le papier, dans les faits, les Comores auraient pu mieux faire vu les nombreuses occasions gâchées. Une victoire des verts était possible dans l’ensemble.

Toutefois, ce manque de rythme constaté tout au long de la rencontre, s’explique par un début de saison très compliqué surtout pour les cadres de la sélection qui ont du mal à trouver du temps de jeu dans leur club.

Ajouté à cela, l’absence de six joueurs est non les moindre, qui ont participé à la dernière campagne de la coupe d’Afrique des nations au Cameroun en 2022.

Le coach Marocains des verts peut tout de même se satisfaire par le rendement des jeunes joueurs qu’il vient d’appeler pour la première fois en sélection.

Si une défaite est toujours difficile à supporter, les joueurs sont conscients des efforts qu’ils ont fourni vu le niveau et le rang de l’adversaire comme l’a expliqué Youssouf M’changama.

« Je pense qu’on a eu beaucoup d’occasion aujourd’hui, on les a pas concrétisé, et voilà contre un adversaire comme la Tunisie un grand d’Afrique, mondialiste, voilà on est toujours exposé donc on peut toujours encaisser un but, et voilà ce qui s’est passé », dit-il.

Les supporteurs des Cœlacanthes espèrent que contre le Burkina Faso, leurs protégés retrouveront leur automatisme pour essayer d’arracher une troisième victoire sous l’ère Zerdouk.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Comores, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here