Amicale Comores-France I L’association remet une aide matérielle aux jeunes d’Ikoni

6
Amicale Comores-France I L’association remet une aide matérielle aux jeunes d’Ikoni
Amicale Comores-France I L’association remet une aide matérielle aux jeunes d’Ikoni

Africa-Press – Comores. Plusieurs localités ont déjà bénéficié de cette aide, dont Fumbuni, Uziwani, Dembeni. A l’occasion de la remise de certains matériels à Ikoni, Dr Abdouraouf Abdou Omar appelle les bénéficiaires «à en faire preuve bon usage car c’est une fierté de voir des jeunes comoriens engagées pour appuyer le développement du pays».

Le président de l’Association Amicale Comores-France, Mohamed Maoulana, a remis des équipements aux associations et plates-formes de la ville d’Ikoni. La cérémonie a eu lieu samedi dernier à la place Bishioni, en présence des cadres et notables de la ville. Il s’agit de kits sanitaires, des matériels sportifs, des panneaux solaires, des imprimantes, des stabilisateurs, entre autres.

Ces équipements vont, selon le président de l’association, accompagner le développement communautaire, et soutenir les investissements déjà engagés dans l’intérêt des habitants de la ville. Mohamed Maoulana fera savoir que cette donation «ne devrait pas être évaluée par sa quantité ou ses valeurs mais par sa portée symbolique. Car chacun parmi nous partage les soucis de contribuer au développement de nos villes et villages. D’ailleurs, c’est cela qui assure les bases du développement accéléré de notre pays».

«Pas que dans l’humanitaire»

Mohamed Maoulana reviendra sur les engagements des membres de l’association «Amicale Comores-France» à appuyer la santé, l’éducation de base et à équiper la jeunesse sur les activités sportives, sur la propreté du littoral, des mangroves et surtout pour la prévention de la paix. La remise d’un camion poubelle aux responsables de la ville d’Ikoni auparavant a été sa principale illustration pour revenir sur l’engagement des membres de l’association qui n’agissent que dans l’humanitaire.

Outre ses actions à la ville d’Ikoni, «Amicale Comores-France» a déjà apporté son soutien à d’autres villes et villages (à Ngazidja) qui ont manifesté leurs besoins pour leur développement socioéducatif, communautaire, et autre. Il citera par exemple Fumbuni, Uziwani, Dembeni et d’autres encore, l’année dernière avant de citer d’autres localités bénéficiaires cette année.Pour sa part, le conseiller de l’association, Dr Abdouraouf Abdou Omar, a tenu à souligner l’importance de cet apport. «On doit en faire bon usage et assurer un maximum d’entretien, car c’est une fierté de voir des jeunes comoriens engagés dans les projets de développement de nos villes et villages», a-t-il conseillé.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Comores, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here