Concours d’entrée en sixième: Des sites d’examen en manque de matériel à Ngazidja

4
Concours d'entrée en sixième: Des sites d'examen en manque de matériel à Ngazidja
Concours d'entrée en sixième: Des sites d'examen en manque de matériel à Ngazidja

Africa-Press – Comores. Comme prévu le concours d’entrée en sixième a débuté ce jeudi 28 juillet dans l’ensemble du territoire. Au niveau de Ngazidja, aucun candidat n’a été éliminé à part des absences non justifiées et quelques difficultés d’organisation enregistrées dans les sous-centres.

Les examens nationaux de la session 2022 ont débuté ce jeudi 28 juillet. Les candidats ont répondu massivement à l’appel, bien que des absences ont été enregistrées dans les sous centres d’examen. A Ntsudjini 5 candidats sont absents pour des raisons non divulguées, à Ntsaweni également 5 candidats ont raté l’examen. Dans le sous centre de Hahaya 3 candidats ont été déclarés absents pour cause de voyage à l’étranger. Puis 4 absences ont été également enregistrées dans le sous centre de Vouvouni. En tout cas le ministre de l’éducation nationale Takiddine Youssouf a montré hier que le ministère et l’office national des examens et concours (ONEC) ont fourni beaucoup d’efforts pour assurer l’organisation du concours tout en se réjouissant d’un bon déroulement de l’examen au niveau national.

Sauf que dans le sous centre de Ntsudjini, le chef du centre a regretté des manques de copies d’examen, un manque aussi vite comblé par le nombre d’absences. Ce qui veut dire que le chiffre de candidats exacts inscrits dans ce sous centre avait répondu présents, des candidats n’auraient pas pu composer. A Ntsaweni également le chef du centre a regretté des manques de brouillons et d’intercalaire, tout comme le sous centre d’Ibn Khaldun dont des candidats ont été censés utiliser des brouillons comme intercalaire.

Au sous centre d’application, tout s’est déroulé dans les meilleures conditions. « L’examen a bien démarré avec l’épreuve du français en matinée, sur 396 élèves inscrits, seuls deux d’entre eux n’ont pas pu se présentés. L’école est bien sécurisée. À l’heure où je vous parle, aucun élève n’est éliminé ni un incident enregistré et toutes les mesures sont prises pour permettre aux parents de voir leurs enfants après la pause », souligne le chef du centre.

Il faut rappeler que les candidats ne seront pas admis cette année avec des moyennes de 7 à 9. La moyenne pour l’admission est fixée à 10. Le ministre impose également que tout candidat non déclaré au concours d’entrée en sixième n’aura pas le droit de participer aux autres examens tels que le BEPC et le Bac au niveau national. L’objectif est de donner une dimension importante à cet examen souvent minimisé. La correction dudit concours est prévue de commencer dans 2 jours si d’autres circonstances malheureuses ne se présentent au fur et à mesure. Pour rappel, les candidats du baccalauréat sont attendus dans les sites d’examen respectifs le mardi prochain.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Comores, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here