Forum Africallia : La 7e édition fait la part belle aux jeunes chefs d’entreprises de 35 ans maximum et aux femmes de tout âge

5
Forum Africallia : La 7e édition fait la part belle aux jeunes chefs d’entreprises de 35 ans maximum et aux femmes de tout âge
Forum Africallia : La 7e édition fait la part belle aux jeunes chefs d’entreprises de 35 ans maximum et aux femmes de tout âge

Africa-Press – Comores. Les organisateurs du forum Africallia, avec à leur tête, le secrétaire permanent, Felix Sanon, étaient face à la presse ce vendredi 17 juin 2022 à Ouagadougou. Une rencontre d’échanges organisée avec les journalistes pour parler des innovations et des conditions de participation à la 7e édition du forum Africallia qui se tiendra du 19 au 22 octobre à Ouagadougou.

Après Abidjan en Côte d’Ivoire, c’est la capitale burkinabè, Ouagadougou, qui accueille la 7e édition du forum Africallia. Une édition qui devait se tenir en 2020 mais qui a été reportée à cause de la pandémie du covid-19. Pour cette édition 2022, 300 participants d’au moins une vingtaine de pays sont attendus.

Ouverte à tous les pays du monde, cette édition d’Africallia fera un focus sur la République populaire de Chine, la Russie, la Turquie et les pays de la diaspora africaine.

En termes d’innovations, la Chambre de commerce et d’industrie (CCI-BF), promotrice de l’évènement, prendra en charge 50% des frais d’inscription de 50 jeunes chefs d’entreprises de 35 ans maximum et de 50 femmes cheffes d’entreprises de tout âge. Autres innovations également enregistrées pour cette édition, c’est l’organisation d’un mini-forum dédié aux Chambres de commerce et d’industrie consulaires régionales de l’UEMOA. Une activité qui permettra à la communauté des affaires ouest-africaines de tisser des liens plus poussés et de poser les bases de l’émergence de co-entreprises régionales.

En plus de ces innovations, il faut ajouter qu’Africallia 2022 sera l’occasion pour la CCI-BF d’étendre son réseau de partenaires à travers la signature de conventions bilatérales de coopération avec des CCI sœurs telles que celles du Niger, du Togo, du Mali, de la Guinée Bissau et de l’Union des chambres de commerce de la Turquie.

Parlant des conditions de participation, les organisateurs ont rappelé qu’Africallia est un forum multi-sectoriel ouvert aux entreprises de tous les pays du monde.

Pour participer, chaque entreprise doit s’acquitter des frais de 260 000 FCFA pour la zone UEMOA et 800 euros, soit environ 522 000 FCFA, pour ceux qui sont hors zone UEMOA. Comme chaque année, les panels seront au rendez-vous. Et pour cette édition, les communications thématiques porteront, entre autres, sur la construction du marché commun africain à travers la zone de libre-échange continentale africaine, les financements internationaux des projets privés et les grands projets structurants de l’UEMOA.

En ce qui concerne le volet sécuritaire, les organisateurs ont fait savoir que des dispositions spéciales seront prises par les autorités politiques et les forces de défense et de sécurité (FDS). Ainsi, les hôtels partenaires et les différents sites bénéficieront d’une couverture sécuritaire et sanitaire particulière et renforcée. Pour ce qui est du côté sanitaire, l’accès aux différents sites restera conditionné à la présentation d’un passe vaccinal anti covid-19 ou d’un test PCR négatif.

En somme, parler d’Africallia 2022, c’est parler de la rencontre de 300 entreprises qui se tiendra pendant deux jours, avec 4 500 rendez-vous d’affaires programmés.

Le forum Africallia est un évènement, selon son secrétaire permanent, Felix Sanon, qui favorise le développement des échanges et des partenariats en mettant en place des rencontres ciblées entre entreprises de tout secteur. C’est aussi une occasion privilégiée pour les PME-PMI participantes de tisser des liens commerciaux, financiers, stratégiques et technologiques.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Comores, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here