L’école à la dérive

2
L’école à la dérive
L’école à la dérive

Africa-Press – Comores. Al’heure de la rentrée scolaire, la situation catastrophique de l’enseignement dans l’île d’Anjouan fait la une du quotidien national « Al Watwan »

L’intersyndicale de l’enseignement a tenu une conférence de presse au lycée de Mutsamudu. Les résultats des derniers examens nationaux, baccalauréat et brevet des collèges, donnent un taux de réussite d’à peine 10%.

Pourquoi ce désastre ? Radjab Affane Abdallah, secrétaire général du syndicat des professeurs explique que c’est une conséquence de la situation des enseignants. Selon lui, au primaire les fonctionnaires titulaires salariés ne représentent que 20% des effectifs.

La grande majorité des élèves sont entre les mains de contractuels, pas toujours diplômés, certains travaillent depuis 16 ans en espérant être payés un jour, ou carrément de bénévoles qui veulent bien s’occuper des enfants, mais sans aucune qualification.

Selon le syndicaliste, le gouvernement ne tient pas ses promesses de remettre de l’ordre et donner les moyens au secteur éducatif.

L’éducation des enfants compte pour beaucoup dans la fuite massive des Anjouanais vers Mayotte, où l’inscription de milliers d’enfants ne sachant ni lire ni écrire plombe le système éducatif.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Comores, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here