« Bailo Canto » : Sam Mangwana invité sur l’album de Reddy Amisi

4
« Bailo Canto » : Sam Mangwana invité sur l’album de Reddy Amisi
« Bailo Canto » : Sam Mangwana invité sur l’album de Reddy Amisi

Africa-PressCongo Brazzaville. Compté au nombre des légendes de la rumba congolaise dont il a été l’un des brillants interprètes, le ténor d’origine angolaise a posé sa voix dans le nouvel opus qui va sortir cette année et comporte seulement deux featurings.

Gardée secrète jusqu’au bout, la collaboration avec Sam Mangwana, jusqu’ici celle dont il avait parlé concernait Héritier Watanabe, est enfin divulguée. Le morceau pour lequel le titre n’est pas encore dévoilé est le second featuring de Bailo Canto. La curiosité des mélomanes déjà émoustillée à la première annonce ne devrait être que plus ardente cette fois. Déjà que, il y a trois mois, entendre Reddy Amisi intervenir dans Maman Paradis, une chanson du dernier album d’Héritier Watanabe Mi-ange mi-démon, avait enchanté plusieurs oreilles. Dans la série des commentaires élogieux sur YouTube ayant applaudi la collaboration, on lit : « Deux voix magnifiques au service d’une mélodie extrêmement poétique. Et des paroles sublimes, un duo juste magistral, bravo héritier et Reddy ». Cela a évidemment suscité plus d’envie pour le projet en cours de réalisation.

Dix nouveaux titres vont s’ajouter au répertoire assez fameux de Reddy Amisi parmi lesquels des tubes intemporels qui font du chanteur l’un des préférés des Congolais. Annoncé depuis l’an dernier déjà, Bailo Canto, l’album éponyme renvoie au surnom de la star appréciée des mélomanes surtout pour ses textes moralisateurs, est fin prêt. Le Courrier de Kinshasa tient cette précision de son attaché de presse, Henry-Noël Mbuta Vokia : « La réalisation de Bailo Canto est achevée. Il contiendra dix chansons dont cinq clips sont déjà tournés ». La photo d’un extrait de clip y fait d’ailleurs référence depuis le 22 juillet sur Facebook.

Les derniers mixes

Personnellement, le 17 juillet dernier, le chanteur avait fait un post sur sa page Facebook à l’intention de ses abonnés où il indiquait : « Au studio pour finaliser les derniers mixes de votre album ». Une photo de lui, les oreilles couvertes d’un casque audio, illustre la phrase. Et il ajoute : « Je suis heureux de savoir que vous êtes déjà nombreux à attendre sa sortie ». En effet, ça peut paraître bien long depuis la sortie du dernier en date, Likelemba en 2010.

N’empêche qu’entre temps, depuis l’an dernier, les internautes sont tenus en haleine par la session acoustique « Reddy Amisi unplugged » (débranché en français). Cette vidéo du chanteur, avec pour seul accompagnement instrumental une guitare, a dépassé le million de vues sur YouTube. Elle met les projecteurs sur une remarquable prestation d’environ 50 minutes où il s’est livré à l’interprétations de ses mémorables tubes à l’instar de Zakina, Miss Okito, Orphelin, Bomengo Ata kala, Intérêt, Madame F et Assistant social. Pour les plus nostalgiques, il a proposé un retour à ses débuts dans Viva La Musica en intégrant Kotida, le premier morceau chanté à son entrée dans l’orchestre de Papa Wemba sorti sur 45 tours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here