Les Ateliers de Toumaï : une initiative dédiée aux porteurs de projets cinématographiques africains

2
Les Ateliers de Toumaï : une initiative dédiée aux porteurs de projets cinématographiques africains
Les Ateliers de Toumaï : une initiative dédiée aux porteurs de projets cinématographiques africains

Africa-Press – Congo Brazzaville. Ouvert du 25 août au 15 octobre, l’appel à candidatures aux « ateliers de Toumaï » vise à sélectionner des jeunes talents du continent pour des rencontres avec des experts en vue du développement et de coproduction de projets cinématographiques.

Portée par un collectif des professionnels des industries culturelles et Tchad Studio que coordonne le cinéaste-réalisateur tchadien, Aaron Padacke Zegoubé, la première édition des « ateliers de Toumaï » consiste en une formation, évaluation et un suivi de projets ainsi que de leurs auteurs. Sont éligibles aux ateliers de Toumaï les projets de longs métrages d’au moins 60 minutes, de fiction, de documentaire ou d’animation. Chaque projet doit être présenté par un réalisateur et un producteur, qui doivent être deux personnes différentes et chacun doit obligatoirement justifier de la nationalité d’un pays africain.

Le but principal, derrière cette initiative, est le renforcement de la compétitivité des réalisateurs, réalisatrices et aussi des producteurs du continent africain pour éventuellement des partenariats avec des grands laboratoires internationaux, la facilitation de leur accès aux fonds de financements, à des coproductions internationales et leur mise en étroite collaboration avec des mentors confirmés du continent.

En posant les jalons de sa première édition, il s’agira désormais chaque année pour « les ateliers de Toumaï » de retenir dix projets de films et de convier dix binômes réalisateurs/producteurs, soient vingt personnes à la phase résidentielle d’incubation qui se déroulera du 20 novembre au 2 décembre à N’Djamena. Les porteurs et porteuses de projets africains sélectionnés seront mis en relation avec des mentors pour travailler avant, pendant et après le laboratoire. Au terme de la semaine de formation, de rencontres et de présentations, les « ateliers de Toumaï » prévoient pour les meilleurs projets des bourses de résidence d’écriture en Afrique ou en Europe.

Notons que le programme d’incubation annuel « les ateliers de Toumaï » tire son nom de la découverte au Tchad, en 2001, par le paléontologue et paléoanthropologue français Brunet Michel, d’un crâne fossile vieux de sept millions d’années baptisé « Toumaï ». Pour conduire à bien et pérenniser l’initiative, les organisateurs des ateliers de Toumaï travaillent en partenariat avec le gouvernement tchadien, l’ambassade de France au Tchad, Asky, Distribution internationale des Films francophones, Office national des médias audiovisuels, Moulin d’Ande France, Yaoundé film Lab, etc. Les inscriptions se poursuivent gratuitement jusqu’au 15 octobre, en ligne.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here