Coopération : le Congo et la Côte d’Ivoire envisagent de renforcer leurs liens économiques

3
Coopération : le Congo et la Côte d’Ivoire envisagent de renforcer leurs liens économiques
Coopération : le Congo et la Côte d’Ivoire envisagent de renforcer leurs liens économiques

Africa-Press – Congo Brazzaville. La Chambre de commerce de Brazzaville et celle d’Abidjan vont commencer de collaborer dans le cadre d’un protocole d’accord. Le rapprochement entre les hommes d’affaires congolais et ivoiriens a été au centre de la rencontre, le 5 juillet, entre le président de la Chambre de commerce de Brazzaville, Paul Obambi, et l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en République du Congo, Touré née Maman Koné.

L’entretien entre le président de la Chambre de commerce, d’industrie, de l’agriculture et des métiers de Brazzaville et l’ambassadeur Touré née Maman Koné visait à préparer la signature prochaine du protocole d’accord censé lier les deux chambres consulaires. Cette initiative contribuera, d’après les deux parties, au renforcement de la coopération économique entre les deux pays dans le domaine de l’agriculture, de la recherche agronomique, du commerce…

« Nous envisageons la mise en place d’un protocole d’accord entre la Chambre de commerce de Brazzaville et celle d’Abidjan. Il est impérieux que les deux chambres puissent collaborer pour permettre aux hommes d’affaires congolais et ivoiriens de disposer d’un cadre d’échanges permanent. Il y a beaucoup d’hommes d’affaires ivoiriens qui peuvent s’intéresser au Congo, par exemple au secteur agricole et au domaine de recherche agronomique », a indiqué la diplomate ivoirienne.

Les deux pays préparent également la tenue du premier forum économique Congo/Côte d’Ivoire, un évènement reporté l’an dernier en raison de la crise sanitaire liée à la Covid-19. « La prochaine étape consistera à la signature du protocole d’accord et la tenue du forum économique entre les entreprises ivoiriennes et congolaises. Nous avons également dans notre agenda la signature d’un protocole d’accord entre le Centre d’investissement de la Côte d’Ivoire et l’Agence de la promotion d’investissement du Congo. Il s’agira d’un partenariat gagnant-gagnant entre les deux États », a-t- elle conclu.

Pour la partie congolaise, le rapprochement entre les deux chambres consulaires offre la possibilité aux investisseurs congolais d’accéder au marché ivoirien et ouest-africain. « Le marché ivoirien est très important et c’est une ouverture vers l’Afrique de l’ouest », a estimé Paul Obambi.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here