Préservation de l’environnement. Denis Sassou N’Guesso reçoit le Prix Paul Bourdarie de l’Accademie des sciences d’outre-mer

1
Préservation de l'environnement. Denis Sassou N'Guesso reçoit le Prix Paul Bourdarie de l'Accademie des sciences d'outre-mer
Préservation de l'environnement. Denis Sassou N'Guesso reçoit le Prix Paul Bourdarie de l'Accademie des sciences d'outre-mer

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le chef de l’Etat congolais a été récompensé pour son engagement en faveur de la protection de l’environnement, ses actions et son œuvre littéraire.

La cérémonie a eu lieu le 11 mai, à 0yo (Cuvette), en présence des membres de la prestigieuse institution et de plusieurs personnalités congolaises. Dans son mot de circonstance, le Secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences d’outre-mer, Dominique Barjot, a loué la disponibilité du président Denis Sassou N’Guesso dans la mobilisation des partenaires autour des questions environnementales: « Déterminé à y parvenir et conscient des enjeux, vous avez tenu à proposer à vos pairs d’engager l’humanité vers une décennie africaine et mondiale de l’afforestation. Joignant la parole à l’acte, vous avez organisé l’année dernière le sommet des trois bassins forestiers tropicaux et proposé d’organiser cette année encore la conférence internationale sur l’afforestation et le reboisement ».

Dominique Barjot suggère de multiplier les contacts pour le succès de cet engagement: « Le développement durable ne sera pas qu’un concept, pour promouvoir une modernisation durable, il faut miser sur l’entreprise, sur la démocratie, sur l’action au sein des institutions internationales »., a-t-il indiqué.

Touché pour l’honneur qui est fait, et à travers lui le Congo et sa population, Denis Sassou N’Guesso a évoqué l’urgence climatique et les réponses que l’humanité est en droit d’y apporter en agissant ensemble. Il a mis en exergue la part prise par son pays dans ce combat commun: « Notre pays organise dans moins de deux mois, le 5 juillet 2024, à Brazzaville, la première conférence internationale sur l’afforestation et le reboisement à la suite de notre initiative de la décennie africaine et mondiale de l’afforestation et du reboisement lancée lors de la COP27 tenue à en novembre 2022, Charm El Cheick, en Egypte ».

Autant d’initiatives qui méritent le soutien de la communauté mondiale au regard des dérèglements climatiques de plus en plus visibles à l’échelle des cinq continents a insisté le chef de l’Etat. L’acte posé par l’Académie des sciences d’outre-mer est une prime à la reconnaissance des efforts du président de la République dans un domaine sur lequel sa détermination reste constante.

L’Académie des sciences d’outre-mer est une société savante centenaire créée en 1922. Basée à Paris, en France, elle étudie la géographie et l’histoire générale en Afrique, Amérique latine, Asie, Océanie.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here