Disparition : l’ancien ministre Gabriel Entcha-Ebia s’en est allé !

14
Disparition : l’ancien ministre Gabriel Entcha-Ebia s’en est allé !
Disparition : l’ancien ministre Gabriel Entcha-Ebia s’en est allé !

Africa-Press – Congo Brazzaville. L’ancien Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits humains, Gabriel Entcha-Ebia, est décédé le 11 décembre au Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville, à l’âge de 65 ans.

Né le 24 août 1956 à Souanké, dans le département de la Sangha, Gabriel Entcha-Ebia a été ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat de 2002 à 2005 ; Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Droits humains de 2005 à 2007, puis ministre des Postes et télécommunications, chargé des Nouvelles technologies de l’information et de la communication en 2007.

Magistrat hors classe, il est diplômé de l’université Marien-Ngouabi et de l’Ecole nationale de la magistrature de Paris, section internationale, et ancien procureur général près la Cour suprême du Congo.

Ambassadeur du Congo au Nigeria de 2009 à 2012, Gabriel Entcha-Ebia fut également l’ambassadeur de la République du Congo en République centrafricaine de 2012 à 2017.

Auteur de “Djiha”, son unique œuvre fictionnelle, il a publié cinq essais dont, “800 jours au ministère de la Fonction publique et de la réforme de l’Etat”, en 2009, “Les institutions de la République du Congo”, en 2010, “Congo : 50 ans d’indépendance pour quel avenir ? “, en 2010, “Le moment de choisir la parole au peuple souverain”, en 2015, et “Adieu Madiba », préfacé par Denis Sassou N’Guesso, en 2016.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here