Processus électoral : les Congolais invités à privilégier la paix et l’unité nationale

6
Processus électoral : les Congolais invités à privilégier la paix et l’unité nationale
Processus électoral : les Congolais invités à privilégier la paix et l’unité nationale

Africa-Press – Congo Brazzaville. Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, dans son message sur l’état de la Nation devant le Parlement réuni en congrès, le 28 décembre, à Brazzaville, a invité les acteurs politiques à privilégier la paix et l’unité nationale.

Au nombre des défis à relever en 2022 par la République du Congo, il y a l’organisation des élections législatives et locales pour le renouvellement des deux chambres du Parlement. Pour la bonne tenue de ce double scrutin, le gouvernement a inscrit, dans le budget de l’Etat exercice 2022, une somme de plus de 15 milliards FCFA.

Selon le chef de l’Etat, ces échéances importantes participent au renforcement de la démocratie au Congo. «Elles permettront au peuple d’exprimer sa souveraineté, à travers le choix de ses représentants dans les institutions et instances concernées. C’est pourquoi, comme de tradition et à l’image du climat de sérénité et du sens de responsabilité ayant prévalu durant le scrutin présidentiel du 21 mars 2021, j’invite l’ensemble des acteurs intéressés par les prochaines élections législatives et locales à privilégier la paix et l’unité nationale », a exhorté Denis Sassou N’Guesso.

Pour le président de la République, le peuple qui est l’unique souverain, détenteur en la matière du droit de dévolution du pouvoir, restera toujours « l’arbitre et le bénéficiaire majeur » du climat prévenant de concorde nationale et de cohésion sociale.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Brazzaville, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here