Arnold Kufulula, Prince des Pindi encourage la promotion de la culture africaine dans le film « Black Panther »

23
Arnold Kufulula, Prince des Pindi encourage la promotion de la culture africaine dans le film « Black Panther »
Arnold Kufulula, Prince des Pindi encourage la promotion de la culture africaine dans le film « Black Panther »

Africa-Press – Congo Kinshasa. Black Panther : Wakanda Forever », une suite logique de « Black Panther » rendu public en 2018, sortira dans les salles le 11 novembre 2022 aux États-Unis d’Amérique. À quelques jours de l’avant-première du film, le Prince des Pindi et panafricaniste, Arnold Kufulula encourage la promotion de la culture africaine dans cette saga.

Produit par Marvel Studio’s, « Black Panther » avait marqué un nouvel air dans le paysage cinématographique aux USA avec la participation du premier super-héros noir, T’Challa (interprété par Chadwick Boseman décédé en aout 2020). Lors de la sortie du film en 2018, le réalisateur Ryan Coogler avait fait une déclaration puissante sur les thèmes de « Black Panther ». Il a expliqué que le film traiterait le vibranium comme une analogie avec le réel minerais coltan, qui a provoqué des conflits en Rd-Congo.

Sur le plan culturel, dans cette épopée inventée dans les studios numériques hollywoodiens, la culture africaine était mise en valeur. À en croire Arnold Kufulula, le masque porté par Michel B. Jordan alias Eric Killmonger, est inspiré du masque « Mgbedike » de la tribu de “Igbo” au Nigeria, les guerrières Shuri et Dora Milaje portaient des costumes avec un collier éminent de la tribu de “Ndebele” au Sud du Zimbabwe, Daniel Kaluuya porte une couverture “Basotho” autour du cou dans plusieurs scènes avec ses autres co-stars au sein de la tribu fictive “Border Tribe”. Les couvertures proviennent de la tribu du Lesotho, originaires d’Afrique australe.

Michel B. Jordan aka Eric Killmonger

Au cours d’un échange avec Eventsrdc.com, le panafricaniste vivant aux États-Unis d’Amérique, Arnold Kufulula, a salué cette révolution culturelle. « Les richesses culturelles de nos peuples doivent être valorisées et on est là face à une opportunité de les mettre officiellement en exergue à travers Marvel », a-t-il déclaré tout en annonçant une prochaine collaboration avec Marverl Studio’s et un déplacement à Kinshasa en décembre 2022 pour le vernissage de son livre « Loup du Congo ».

Notez que les Pindi ou Bapindi sont un peuple venu d’Angola. Ils se sont installés les premiers dans la région de la rivière Kwango, un affluant du Kwilu (Bandundu). Ils sont voisins des Pande et les Suku. Les Bapindi sont réputés pour la réalisation des statues, des masques, des objets de prestige et des panneaux décoratifs.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

1 COMMENTAIRE

  1. Un peu du respect pour le prince ou est sa photo une personne Wui fait l’honneur du Congo vous n’est pouvez même pas m’être sa photo je suis sénégalaise c’est homme est un congolais le plus respecté au Usa mais son propres peuple n’est peut pas faire de même…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here