La présidence débourse 58 millions de USD dans un marché de gré à gré pour l’achat des équipements de sécurité et véhicules du chariot de F. Tshisekedi

2
La présidence débourse 58 millions de USD dans un marché de gré à gré pour l'achat des équipements de sécurité et véhicules du chariot de F. Tshisekedi
La présidence débourse 58 millions de USD dans un marché de gré à gré pour l'achat des équipements de sécurité et véhicules du chariot de F. Tshisekedi

Africa-Press – Congo Kinshasa. Dans une décision datant du 10 novembre 2021, la présidence de la République démocratique du Congo a octroyé un marché de 58 millions de USD de gré à gré pour l’achat des “équipements de sécurité et véhicules du chariot” du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, à la Sarl GOLDEN COURTS, créé en en août 2019.

C’est ce que révèle le document portant signature du Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Guylain Nyembo Mbwizya qui précise que la présidence a été bénéficiaire d’une autorisation spéciale de la Direction Générale du Contrôle des Marchés Publics (DGCMP) afin d’user de la procédure de gré à gré.

“Vu la lettre de la Direction Générale du Contrôle des Marchés Publics

n 1485/DGCMP/DG/DRE/D3/BNJ/2021 du 29 octobre 2021 ayant accordé l’autorisation spéciale à la présidence de la République de recourir à la procédure de gré à gré pour la fourniture d’équipements spécialisés de sécurité, de véhicules et accessoires du charroi

de son Excellence Monsieur le président de la République par la Société GOLDEN COURTS Sari, vu son caractère spécial”, renseigne le document en notre possession.

En effet, le coût total de ces équipements nécessaires pour la sécurité du chef de l’État est de 58 652 406 USD.

“Considérant les factures pro-forma de la Société GOLDEN COURTS Sarl du 23 août 2021: Décide : d’attribuer provisoirement à la Société GOLDEN COURTS Sarl le marché portant sur l’acquisition d’équipements spécialisés de sécurité, de véhicules et accessoires du Charroi de Son Excellence Monsieur le président de la République au coût de 58 652 406 USD (CIF)”, renseigne le même document.

Retenons que le Dircab du Chef de l’Etat a précisé que la présidence a été bénéficiaire d’une autorisation spéciale de la Direction Générale du Contrôle des Marchés Publics (DGCMP).

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here