Ngoyi Kasanji : « Le Gouvernement s’engage à décaisser 145 millions de dollars américains pour la relance de la MIBA »

3
Ngoyi Kasanji : « Le Gouvernement s’engage à décaisser 145 millions de dollars américains pour la relance de la MIBA »
Ngoyi Kasanji : « Le Gouvernement s’engage à décaisser 145 millions de dollars américains pour la relance de la MIBA »

Africa-Press – Congo Kinshasa. Le Gouvernement de République Démocratique du Congo (RDC) s’engage à décaisser une somme de cent quarante cinq (145.000.000) millions de dollars américains pour la relance de la société Minière de Bakwanga (MIBA). L’information a été livrée ce mercredi 24 novembre 2021 par Alphonse Ngoyi Kasanji, membre de la commission économique et financière de l’Assemblée Nationale.

L’élu de Mbuji-Mayi qui salue le « geste du Gouvernement », ajoute que cet acte prouve que ce dernier « écoute les élus du peuple ».

« À la commission économique et financière de notre chambre parlementaire, la Ministre du Portfeuille apporte ce jour l’information de l’engagement du Gouvernement de verser une somme de 145 millions de dollars pour la relance de la MIBA. Ce geste du Gouvernement en faveur de cette entreprise prouve à nouveau qu’il écoute les élus du peuple, de quoi en être fier pour l’avoir réclamé à haute voix », a indiqué Ngoyi Kasanji.

Par ailleurs, le député membre de l’Union Sacrée s’engage à « rester vigilant jusqu’au décaissement effectif et complet de ce montant ».

Il a également indiqué que le caucus des députés nationaux du Kasaï-Oriental a un entretien « important » avec le Premier ministre au sujet des projets de développement de la province du Kasaï-Oriental. Selon lui, Sama Lukonde était « réceptif ».

La Minière de Bakwanga, jadis poumons économique de la province du Kasaï-Oriental, se trouve dans des difficultés énormes de production depuis près de 14 ans. Les travailleurs de cette entreprise accusent, à ce jour, environ cent soixante-dix (170) mois d’impaiement.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here