4 ans de Félix Tshisekedi au pouvoir : « Le bilan est positif, mais beaucoup restent à faire » (Solange Masumbuko)

1
4 ans de Félix Tshisekedi au pouvoir :
4 ans de Félix Tshisekedi au pouvoir : "Le bilan est positif, mais beaucoup restent à faire" (Solange Masumbuko)

Africa-Press – Congo Kinshasa. Députée nationale élue de Kinshasa/Lukunga, Solange Masumbuko pense que dans l’ensemble,  » le bilan de quatre ans de Félix Tshisekedi à la tête de la RDC est positif, mais beaucoup restent à faire », nuance-t-elle.

Parmi les points positifs, elle évoque une justice où tout le monde est égal devant la loi. « Dans ce mandat, nous avons vu des prisonniers VIP à la prison centrale de Makala », allusion faite à Vital Kamerhe, François Beya, Jean-Marc Kabund, Fortunat Biselele et bien d’autres « hommes forts » du régime.

Sur le plan des finances, Solange Masumbuko félicite Félix Tshisekedi pour avoir ressuscité l’IGF, structure grâce à laquelle la RDC canalise de grandes recettes, et crainte par des prédateurs économiques et financiers. Comme conséquence directe, le budget national qui dépasse aujourd’hui 15 milliards de dollars américains.

Et cela n’arrive pas tous les jours qu’un membre du gouvernement tombe suite à une motion de défiance à l’Assemblée nationale. Pourtant, on l’a vécu sous Tshisekedi.

Sur le plan diplomatique, « le pays est sorti de l’isolement », estime-t-elle, surtout avec l’arrivée du Pape François, le 31 janvier, à Kinshasa. Sans oublier des efforts consentis pour rapatrier la dépouille de Patrice Emery Lumumba dans son Congo natal.

Néanmoins, l’élue de Lukunga reconnaît qu’il faut des efforts sur le plan social où le tableau du panier de la ménagère est au rouge, le Franc congolais perd sa valeur au quotidien, des grognes sociales enregistrées ça et là, des routes de desserte agricole que la population attend toujours…

La députée nationale n’a pas manqué de déplorer la pandémie de la Covid-19 qui a complètement paralysé plusieurs secteurs de la vie nationale, sans épargner l’économie du pays.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here