Mondial 2022–Le Président de la FIFA sur « un petit nuage »

3
Mondial 2022–Le Président de la FIFA sur « un petit nuage »
Mondial 2022–Le Président de la FIFA sur « un petit nuage »

Africa-Press – Congo Kinshasa. Dans une interview accordée à Doha, Gianni Infantino a littéralement prêché pour sa chapelle en exprimant tout son satisfecit sur le mondial de football qui se déroule actuellement au Qatar. Il n’a pas hésité à déclarer qu’il s’agit « de la meilleure coupe du monde de tous les temps ».

Le Président de la FIFA est resté droit dans ses bottes face aux multiples critiques à l’égard de l’attribution, de l’organisation et des restrictions autour du mondial de football de cette année. Le Suisse n’a pas manqué d’éloges quand il se devait de donner son appréciation sur cette édition accueillie par le Qatar.

Pour Gianni Infantino, « ….il s’agit de la meilleure phase de groupe d’une Coupe du monde, jamais vue. C’est donc très prometteur pour la suite de la Coupe du monde. Les matches ont été d’une grande qualité dans des stades magnifiques – nous le savions déjà – le public qui était présent était également incroyable. Plus de 51 000 personnes en moyenne. Des chiffres record à la télévision – nous avons déjà eu plus de deux milliards de téléspectateurs, ce qui est vraiment incroyable (…) Le niveau est très, très égal. Pour la première fois également, des équipes nationales de tous les continents vont en phase éliminatoire pour la première fois dans l’histoire. Cela montre que le football est en train de devenir vraiment mondial ».

S’il est vrai que cette édition du mondial de football a montré des surprises avec des résultats de matchs qui ont déjoué tous les pronostics, il faut reconnaître que cela n’a rien à voir avec l’organisation.

Depuis très longtemps, c’est l’une des rares fois que la coupe du monde est organisée en pleine période de championnats européens qui concentrent les meilleurs joueurs de tous les continents. Beaucoup d’équipes ont montré de la fatigue.

Par ailleurs, l’engouement autour de Qatar 2022 n’est objectivement pas ce que les mondiaux de football entrainent généralement. Mais tout ceci semble être invisible pour un Gianni Infantino qui est sur son petit nuage.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here