Kalev Mutond auditionné au Parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe !

1
Kalev Mutond auditionné au Parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe !
Kalev Mutond auditionné au Parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe !

Africa-Press – Congo Kinshasa. L’ancien chef des services de renseignement de la République Démocratique du Congo, Kalev Mutond, a été auditionné mardi 4 octobre au Parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Selon des sources concordantes, l’ex-Administrateur général de l’ANR a été entendu pendant plusieurs minutes par un substitut du Procureur dont le nom n’a pas été révélé. Les mêmes sources ont confié que le Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe est désormais favorable au classement sans suite du dossier Kalev, du retrait des Mandats et Avis de recherche contre une audition au Parquet. « Kalev, ne se reprochant strictement rien sur la conscience, a accepté le principe », a confirmé un proche du dossier, laissant entendre que les avocats du flic ont été immédiatement chargés d’entreprendre les tractations pour qu’avec l’intervention d’un animateur d’une institution d’appui à la démocratie, cette audition ait lieu dans les règles de l’art.

Rentré à Kinshasa, il y a quelques semaines, l’ancien patron de la redoutée ANR était entré en cavale depuis mars 2021 pour échapper à la justice qui le poursuit pour des faits « d’arrestations arbitraires, de tortures, de traitement cruel, inhumain et dégradant » ou encore de « tentative d’assassinat ». Au Parquet comme devant les Cours et Tribunaux, ses accusateurs ont brillé par leur absence.

Arrivé finalement mardi 4 octobre à 10h au bureau du substitut du Procureur, local 10, 3ème Niveau Palais de Justice, Kalev Mutondo, en costume bleu, est reparti autour de 14h40’, alors que la séance s’est arrêtée à 13h à cause d’une panne de courant électrique, selon des sources judiciaires.

À en croire ces dernières, l’ancien numéro 1 de l’ANR devra retourner jeudi au Parquet pour la poursuite de l’audition. Recruté comme simple agent de l’ANR, Kalev y a gravi tous les échelons. Directeur de la sécurité intérieure dès 2007, il en est devenu administrateur général en octobre 2011. Il l’est resté près de huit ans à ces fonctions, soit plus longtemps que ses sept prédécesseurs. Il a été remplacé en 2019 par son ancien adjoint, Inzun Kakiak.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here