Kisangani : un faible incendie déclaré à la résidence de Tokole

0
Kisangani : un faible incendie déclaré à la résidence de Tokole
Kisangani : un faible incendie déclaré à la résidence de Tokole

Africa-Press – Congo Kinshasa. Les faits sont inexplicables, sur place. La résidence de l’acteur politique et entrepreneur congolais, John Ilongo Tokole, ancien gouverneur de la Tshopo, est la cible d’une vaine tentative d’incendie. C’est sur l’avenue Mgr Mosengo, en face du centre pastoral de l’église catholique.

Selon les explications sur place, le feu d’origine inconnue a d’abord embrasé la terrasse au bord de cette villa. Peu à peu, le feu est monté d’un cran jusqu’à la porte de la résidence. D’autres témoignages indiquent qu’il s’agirait d’une collision des câbles ayant occasionné un court-circuit. Pendant ce temps, l’on soupçonne un policier commis à la garde de la résidence qui aurait jeté sa cigarette allumée dans les caniveaux où la station Taksan évacue les déchets.

Épris de panique, les taximen aux alentours sont intervenus. La station Taksan, voisine de la résidence cible, a commencé à évacuer ses réserves de carburant, vu l’ascendance du feu.

Après une longue intervention musclée, les taximen et plusieurs curieux ont réussi à éteindre le feu. Le camion anti-incendie est arrivé tard sur le lieu et les éléments de la police, avec à la tête le commissaire provincial, le général François Kabeya Makossa, sont arrivés pour évaluer les dégâts.

Pour l’instant, le pire est évité. Le feu n’a pas atteint la maison de Tokole, actuellement acteur majeur au sein de la Ceni. Cependant, la peur gagne du terrain au vu du positionnement de la station Taksan, voisine de la résidence cible d’un faible incendie.

A suivre !

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Congo Kinshasa, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here