RDC-Goma: l’urgence de rétablir l’approvisionnement en eau pour environ 200.000 personnes

2
RDC-Goma: l’urgence de rétablir l'approvisionnement en eau pour environ 200.000 personnes
RDC-Goma: l’urgence de rétablir l'approvisionnement en eau pour environ 200.000 personnes

Africa-PressCongo Kinshasa. Le circuit de distribution d’eau a été endommagé par la coulée de lave du 22 novembre. Une partie de la ville de Goma est touchée par cette situation. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) appuie la Regideso pour alimenter le réservoir de Munigi. De son côté, l’UNICEF s’efforce également de rétablir de toute urgence l’approvisionnement en eau de 200.000 personnes – dont au moins 100.000 enfants. Il est question d’aider la Regideso à mettre en place une dérivation qui enverra l’eau de la station de pompage située près du lac Kivu dans une partie du système d’alimentation en eau.

Le défi est d’éviter la flambée des maladies d’origine hydrique.

« Le choléra est particulièrement dangereux pour les très jeunes, les très vieux et les personnes sous-alimentées, une épidémie pourrait avoir des conséquences désastreuses pour les enfants », a déclaré In Hye Sung, spécialiste des urgences à l’UNICEF. « Les enfants de moins de 5 ans ont la plus forte incidence de choléra et sont plus susceptibles d’en mourir, il est donc essentiel que nous veillions à ce que les familles aient accès à de l’eau potable dès que possible. »

Aujourd’hui, le nombre de quartiers privés d’eau dans la ville quinze jours après l’éruption a été ramené de douze à quatre grâce à l’installation de la dérivation. Lorsque les travaux d’une deuxième dérivation seront terminés, seuls deux quartiers de la ville devraient être privés d’eau, explique l’UNICEF.

L’agence onusienne a installé 15 stations de chloration d’urgence près du lac pour les personnes qui vont puiser l’eau du lac.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here