Santé : L’OMS et la Chine publient un rapport sur les origines du COVID-19

2
Santé : L’OMS et la Chine publient un rapport sur les origines du COVID-19
Santé : L’OMS et la Chine publient un rapport sur les origines du COVID-19

Africa-PressCongo Kinshasa. Une recherche conjointement menée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la République populaire de Chine sur le traçage des origines du COVID-19 est contenue dans un rapport publié par l’instance mondiale de la santé le mardi 30 mars 2021. Ces travaux ont notamment porté sur des questions telles que les voies de transmission du virus et les futures enquêtes dans différents pays.

Du 14 Janvier au 10 février 2021, soit pendant 28 jours, à Wuhan (Chine), 34 experts de l’OMS et de la Chine ont conjointement travaillé sur le traçage des origines du COVID-19 et ont évalué la probabilité des voies de transmission possibles.

Les conclusions de leur rapport indiquent que l’introduction du COVID-19 par un hôte intermédiaire est “probable à très probable”. Quant à l’introduction par des produits de la chaîne du froid/alimentaire, il reste “possible” alors que l’introduction par un incident de laboratoire serait “extrêmement improbable”.

La Chine à travers son ministère des Affaires Etrangères s’est dite satisfaite de cette recherche conjointe qui, selon elle, contribue positivement à promouvoir la coopération mondiale en matière de traçage de l’origine du COVID-19. Les Etats-Unis accusent, la Chine réfute les accusations

Le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, concernant le rapport de l’OMS sur le traçage de l’origine du COVID-19, a accusé la Chine d’être à l’origine du de ce rapport de l’OMS sur le traçage de l’origine du COVID-19 et est allé jusqu’à dire que la Chine aidait à rédiger le rapport. Ces accusations ont été réfutées par la partie chinoise arguant que ce rapport a été rédigé en toute indépendance et transparence. « Toutes les dispositions ont été prises à la demande des experts de l’OMS », se défend la Chine selon qui, les experts de l’OMS ont commenté positivement ces recherches conjointes et sont sortis satisfaits, arguant que « l’ouverture de la Chine allait au-delà de leurs attentes ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here