Recherche : Etudiants et enseignants invités à soumettre des projets en biodiversité et maladies graves (Fonsti)

5
Côte d’Ivoire/ Recherche : Etudiants et enseignants invités à soumettre des projets en biodiversité et maladies graves (Fonsti)
Côte d’Ivoire/ Recherche : Etudiants et enseignants invités à soumettre des projets en biodiversité et maladies graves (Fonsti)

Africa-PressCôte d’Ivoire. Le secrétaire général du Fonds pour la science, la technologie et l’innovation (Fonsti), Dr Yaya Sangaré a animé un point de presse ce 30 mars 2021. Le but de cette rencontre avec les journalistes était d’informer l’opinion du lancement de plusieurs projets d’appel d’offres et ce, en collaboration avec le centre de recherche pour le développement international (CRDI) du Canada. « Cet appel à projets vise, d’une part à encourager le monde universitaire et le secteur privé à travailler en symbiose pour le développement de la Côte d’Ivoire, en apportant des réponses constructives aux priorités nationales. D’autre part, cet appel devrait inciter les chercheurs à travailler ensemble et non individuellement. La transdisciplinarité, la synergie des pratiques issues des différentes spécialités permettra d’aborder tous les contours des problèmes évoqués. Cet appel d’offre s’adresse aux enseignants-chercheurs, aux chercheurs, aux ingénieurs, aux innovateurs, aux inventeurs et aux acteurs du secteur privé » a déclaré le SG du Fonsti.

Cet appel d’ordre englobe trois (3) thématiques à savoir l’utilisation de la biodiversité et des énergies renouvables, les liens entre l’industrie et les universités, la santé durable (maladie tropicales négligées y compris les maladies infectieuses, les maladies non transmissibles graves).

A en croire Dr Yaya Sangaré, le choix de ces thématiques répond à des besoins nationaux en matière de santé, de nutrition, de technologie, d’industrialisation, d’assainissement et du maintien du cadre de vie. Il a insisté sur le fait que les projets individuels ne seront pas pris en compte et que les soumissionnaires devront se constituer en équipes de recherche pluridisciplinaires composées d’étudiants, de jeunes chercheurs, de chercheurs séniors et des acteurs du secteur privé.

« Nous précisons que les projets seront financés à hauteur maximale de vingt (20) millions de FCFA sur une durée de dix-huit (18) mois » a précisé le conférencier.

Les projets devront être soumis uniquement par mail à l’adresse de l’institution au plus tard le dimanche 2 mai 2021 à 17 heures. Dr Yaya a exhorté les potentiels soumissionnaires à voir les termes de référence sur le site du FONSTI

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here