Cote-d’Ivoire: « La vérité sur le contrat Fer/Afrique pesage » (journaliste)

3
Cote-d’Ivoire: « La vérité sur le contrat Fer/Afrique pesage » (journaliste)
Cote-d’Ivoire: « La vérité sur le contrat Fer/Afrique pesage » (journaliste)

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Limogeage de Diaby Lanciné du Fer/ Le journaliste Joël Touré corrige Said Penda

« Quand Dieu fait ton palabre, pas besoin d’enlever ton habit »

Je m’étais abstenu depuis quelques temps de réagir dans cette affaire du FER, mais compte tenu de la dernière sortie du sieur Saïd Penda, à travers un article publié le jeudi 18 novembre 2021, sur un site pirate dans lequel il porte de graves accusations contre notre compatriote Diaby Lanciné, je me sens dans l’obligation de rompre cette Omerta que je m’étais imposée.

A la suite de cet article mensonger basé sur de vaines spéculations, j’ai donc décidé, en tant que journaliste ivoirien, d’apporter la riposte à la hauteur de la sortie du journaliste camerounais.

C’est donc une riposte chiffrée, documentée et vérifiable que je vais présenter ici dans le cadre du Contrat qui lie le FER à Afrique Pesage, à la différence de Said Penda dont l’article est basé sur des « on dit » et non sur des preuves palpables.

Il y a un adage Zouglou qui dit : « Quand Dieu fait ton palabre, tu n’as pas besoin d’enlever ton habit ».

Et cet adage sied bien à la situation que vit actuellement le désormais ex-DG du FER, M. Diaby Lanciné, que des mains obscures à travers Saïd Penda tentent d’achever politiquement en faisant croire à l’opinion qu’il est responsable d’un détournement massif au FER portant sur une somme maçonnique, je dis bien maçonnique, de 10 milliards FCFA.

En effet, Diaby Lanciné n’a même pas besoin d’enlever son habit pour faire palabre parce que Dieu lui-même s’en charge.

De quoi s’agit-il au fait ?

Dans son article pompeusement qualifié d’article d’investigation, le sieur Saïd Penda prétend que « le contrat entre le FER et Afrique Pesage comporte tellement d’incongruités qu’on se demande si l’intention inavouée, dès le départ, n’était pas de permettre à la filiale de gruger l’Etat Ivoirien ».

La réponse à ce mensonge du sieur Saïd Penda est sans équivoque. Il est nécessaire de rappeler à l’opinion nationale et internationale que le contrat de Subdélégation entre Afrique Pesage et le FER a été renouvelé en l’état, le 04 octobre 2017, à la demande des autorités d’alors, en présence de l’ancien PCA du FER. Ici donc, ni la volonté et la responsabilité du DG Diaby Lanciné ne peuvent être mises en cause, tant dans la forme que dans le fond dudit contrat. Car Diaby Lanciné a été nommé DG du FER le 1er Août 2017.

On n’a pas besoin de sortir d’une grande école de journalisme pour comprendre que le départ de ce contrat n’est pas 2017, mais plutôt très bien avant, soit le 10 Juillet 2014. Vous avez bien lu : 10 Juillet 2014 !

Que le sieur Saïd Penda cherche donc ailleurs mais pas chez Diaby Lanciné en tout cas, les initiateurs de ce Contrat. Riposte documentée et vérifiable donc !

Dans son mensonge et dans sa mission de salir Diaby Lanciné, le sieur Saïd Penda prétend encore que « depuis 2018, Afrique pesage n’a rien reversé de la quote-part de l’Etat des recettes issues du pesage des camions ».

Là encore le journaliste camerounais tente de maquiller la vérité alors que la situation financière du compte d’Afrique pesage dans les livres du FER se présente comme suit :

-En 2017, Afrique pesage a payé au FER, 2. 743 052 916 FCFA sur une quote-part attendue de 2. 997 235 620 FCFA;

-En 2018, Afrique pesage a payé au FER, 4. 569 934 241 FCFA sur une quote-part attendue de 5. 383 257 720 FCFA;

-En 2019, Afrique pesage a payé au FER, 6. 139 867 881 FCFA sur une quote-part attendue de 7. 464 768 500 FCFA;

-En 2020, Afrique pesage a payé au FER, 7. 882 698 981 FCFA sur une quote-part attendue de 10. 145 412 740 FCFA.

-A fin septembre 2021, Afrique pesage a payé au FER, 1. 362 369 740 FCFA sur une redevance à fin septembre 2021 de 2. 097 173 340 FCFA avec une dette de 2. 997 517 359 FCFA. Riposte chiffrée, documentée et vérifiable donc !

Cette situation financière du compte d’Afrique pesage dans les livres du FER montre bien et encore une fois de plus qu’il y a bien eu des reversements depuis 2018, contrairement aux affirmations de sieur Saïd Penda.

Par ailleurs, le sieur Saïd Penda parle dans son article mensonger d’une prétendue « gestion opaque en 2016, au cours de laquelle des décaissements de 150 millions FCFA ont été faits au profit du DG du FER ». Là encore, le journaliste camerounais est pris en flagrant délit de mensonge car à la date indiquée, soit en 2016, Diaby Lanciné n’était pas encore arrivé au FER. Diaby Lanciné a été nommé DG du FER le 1er Août 2017. Donc il n’est pas concerné et il n’est pas le bénéficiaire des 150 millions FCFA. Que le sieur Saïd Penda cherche ailleurs les 150 millions FCFA, en tout cas pas dans les poches de Diaby Lanciné. Riposte documentée et vérifiable donc !

Dans son article mensonger et dans sa mission de salir Diaby Lanciné, le sieur Saïd Penda prétend que « la société Ayuf recevait plusieurs millions de Afrique Pesage, avec un document comptable (Sic !) à l’appui. Là encore, flagrant délit de mensonge. Car le document comptable présenté date de l’année 2016, alors que Diaby Lanciné est arrivé au FER en 2017 donc il n’est pas concerné.

A ce chapitre, il est nécessaire de rappeler que la société Ayuf, avait fait louer à cette époque (2016) des chapiteaux et bâches à Afrique Pesage pour l’organisation des funérailles de la mère de son DG.

En conclusion, le sieur Saïd Penda et ses mandants n’ont rien, je dis rien, contre Diaby Lanciné.

Dans sa forfaiture, le journaliste camerounais avoue ceci dans son article : « Je n’ai pu recouper ces informations par aucun document comptable de la compagnie ». Fin de citation donc !

Quelle impuissance pour un « Grand journaliste d’investigation » à qui je demanderais ceci : « Pourquoi tant de méchancetés et de haine contre notre compatriote Diaby Lanciné ? ».

Mais il y a un adage Zouglou qui dit : « Quand Dieu fait ton palabre, tu n’as pas besoin d’enlever ton habit !!! ».

Et ça, Diaby Lanciné le sait mais Saïd Penda et ses mandants ne le savent pas !

Excellent djoumah à tous !!!

Joël TOURÉ

Journaliste

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here