L’échec de la politique française en Afrique

10
L’échec de la politique française en Afrique
L’échec de la politique française en Afrique

Roosevelt AROBAZAYAS

Africa-Press – Côte d’Ivoire. La politique française en Afrique est sévèrement fustigée aujourd’hui par les peuples africains qui aspirent à un nouveau mode de partenariat gagnant-gagnant dans le respect mutuel. Aujourd’hui, la montée en puissance du panafricanisme sur le continent en vue de donner une nouvelle ère au paradigme politique africain, fait l’échec à la politique de domination française en Afrique.

Comme dans sa politique traditionnelle de mainmise et de déstabilisation des pays de son ancienne colonie, la France ne donne pas toujours une liberté permanente à l’Afrique de pouvoir se développer. Aujourd’hui, les donnes ont changé et l’Afrique bouge avec l’éveil de conscience qui se dégage de partout sur le continent.

Il y avait entre temps, une Afrique dirigée par des guignols, des marionnettes qui ont sacrifié leurs peuples aux profits des intérêts de leur maître français, grâce à qui ils sont arrivés au pouvoir. Il y a aujourd’hui, cette nouvelle génération de dirigeants africains qui brisent les chaines de ce mythe de domination et de subordination à une France colonisatrice.

Devant un panafricanisme éclairé et déterminé à défendre les valeurs de l’Afrique fort longtemps bafouées, la France continue de récolter d’échec à échec dans son jeu politique sur le continent.

Car, cette époque de considérer l’Afrique francophone comme une vache est désormais révolue et que la nouvelle génération africaine exige le respect et considération dans un élan de partenariat gagnant-gagnant entre l’Afrique et la France. Chose que les autorités françaises refusent de se regarder dans leur miroir afin de changer de tempo.

En effet, la France devrait revoir sa politique en Afrique et abandonner la fourberie pour contextualiser et améliorer ses relations avec l’Afrique.

Source: Ndjoni Sango

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here