Affaire de « Faux Diplômes », le DG des Douanes informe officiellement la Ministre de la Fonction Publique, vers la vérification des dossiers de tous les Douaniers ?

2
Affaire de « Faux Diplômes », le DG des Douanes informe officiellement la Ministre de la Fonction Publique, vers la vérification des dossiers de tous les Douaniers ?
Affaire de « Faux Diplômes », le DG des Douanes informe officiellement la Ministre de la Fonction Publique, vers la vérification des dossiers de tous les Douaniers ?

Africa-Press – Côte d’Ivoire. L’affaire de « Faux Diplômes » révélée par les Douanes ivoiriennes et relayé par KOACI a été portée officiellement devant le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto, par le Directeur Général des Douanes, le Général Da Pierre Alphonse.

La rencontre entre les deux personnalités vise à prendre des mesures contre la fraude. Nous apprenons que les mis en causes risqueraient gros.

À en croire nos sources, le DG des Douanes envisagerait de vérifier les dossiers des 4000 douaniers que compte la régie financière de l’Etat de Côte d’Ivoire.

Dans le cadre de l’authentification des diplômes (Bac, Bac+2, Licence et autres) des fonctionnaires issus du concours professionnel exceptionnel, des correspondances ont été adressées pour vérification, au Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation, au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et au Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Apprentissage.

Il ressort des contrôles effectués par les structures en charge de la délivrance des diplômes de ces Ministères, que certains fonctionnaires ont fait usage de faux diplômes dans la constitution de leur dossier de candidature aux différents concours auxquels ils ont été déclarés admis.

Face à ces faits et au regard des dispositions légales en vigueur, l’Administration des Douanes a pris les mesures suivantes: La traduction des agents indélicats devant le Conseil de Discipline des Douanes ; L’information du Procureur de la République, la faute de ces agents étant constitutive d’une infraction pénale prévue et punie par la loi.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here