Cacao/différentiel de revenu décent: « 516 milliards FCFA payés aux planteurs » (conseil café-cacao)

2
Cacao/différentiel de revenu décent: « 516 milliards FCFA payés aux planteurs » (conseil café-cacao)
Cacao/différentiel de revenu décent: « 516 milliards FCFA payés aux planteurs » (conseil café-cacao)

Africa-PressCôte d’Ivoire. Edwige FIENDE

En Côte d’Ivoire, le Différentiel de revenu décent (DRD), une prime de 400 dollars par tonne, a généré « 516 milliards Fcfa payés » aux planteurs au titre de la campagne 2020-2021 pour une production de. 2,225 millions de tonnes, a indiqué le directeur général du Conseil café-cacao, Yves Ibrahima Koné.

« Le Différentiel de revenu décent (DRD), doit être payé intégralement aux planteurs, c’est l’accord obtenu avec nos partenaires les industriels », a expliqué M. Koné, évoquant « 516 milliards Fcfa payés » aux planteurs.

« Le gouvernement a donné des instructions pour que le différentiel de revenu décent, ne soit pas fiscalisé », a-t-il dit.

Pour une production de 1,675 million de tonnes pour la campagne principale et 550.000 tonnes pour la campagne intermédiaire, soit 2,225 millions de tonnes, ce sont « 10,575 milliards qui sont payés dans ce cadre aux exportateurs de Côte d’Ivoire », représentant « 2% » du DRD « en tant que frais générés au niveau des banques », a ajouté le directeur du Conseil café-cacao.

La Côte d’Ivoire et le Ghana ont obtenu de faire payer aux industriels à compter de la campagne 2020-2021, 400 dollars par tonne destinés à améliorer le revenu des producteurs.

Le prix du kilogramme du cacao pour la campagne intermédiaire a été fixé à 750 FCFA contre 1000 FCFA pour la campagne principale.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here