Le chantier du port sec de Ferkessédougou débutera ce mois de mai

10
Côte d’Ivoire: Le chantier du port sec de Ferkessédougou débutera ce mois de mai
Côte d’Ivoire: Le chantier du port sec de Ferkessédougou débutera ce mois de mai

Africa-PressCôte d’Ivoire.  D’ici 3-4 ans, la Côte d’Ivoire va prendre livraison de son premier port sec. Stratégiquement située au nord du pays, cette infrastructure vise à désengorger et rapprocher le port autonome d’Abidjan de ses partenaires régionaux (Mali, Burkina Faso, Niger).

Le chantier du port sec de Ferkessédougou dans le nord de la Côte d’Ivoire, à 600 km de la capitale économique, démarrera dans deux semaines. La cérémonie de lancement des travaux, présidé par le Premier ministre Patrick Achi, est prévue le vendredi 21 mai 2021, annonce la presse locale qui cite Alcide Djédjé, ministre délégué auprès du ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, chargé de l’Intégration Africaine.

Retenu comme prioritaire dans le cadre du deuxième Programme économique régional (PER) de l’UEMOA, Il s’agit un chantier d’envergure d’un investissement de 303 milliards FCFA (461 millions EUR) dont 50% seront mobilisés par des privés.

Ses infrastructures comportent principalement : une plateforme logistique (entrepôts, chaîne de froid, etc.) ; un dépôt d’hydrocarbures ; un abattoir régional et un marché à bétail ; ainsi qu’une zone industrielle pour le développement des activités de transformation des produits agricoles et miniers.

Prévus sur une superficie de 732 ha, les travaux du premier lot, livrable dans 3-4 ans, vont nécessiter 254 milliards FCFA. Une fois achevé, cette infrastructure portuaire contribuera durablement au développement des régions du nord du pays et à la mise en valeur les potentialités économiques des districts des Savanes (Poro, Tchologo, Bagoué) et du Zanzan (Bounkani, Gontougo), en plus de tirer profit des atouts commerciaux régions frontalières : Sikasso (Mali) et Bobo-Dioulasso (Burkina Faso). L’Etat estime que le projet fournira de l’emploi à près de 71 000 personnes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here