En Côte-d’Ivoire le ministre Adjoumani annonce un appui de 3 milliards de fcfa aux petits producteurs d’Hévéa

2
En Côte-d’Ivoire le ministre Adjoumani annonce un appui de 3 milliards de fcfa aux petits producteurs d’Hévéa
En Côte-d’Ivoire le ministre Adjoumani annonce un appui de 3 milliards de fcfa aux petits producteurs d’Hévéa

Africa-PressCôte d’IvoireLe ministre ivoirien de l’Agriculture, Kobenan Kouassi Adjoumani a annoncé mardi à Abidjan, un appui de trois milliards de FCFA pour les « petits producteurs d’hévéa », à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Sommet virtuel sur le caoutchouc.

« Un appui de trois milliards de FCFA est prévu pour les petits producteurs d’hévéa », a dit M. Adjoumani à l’ouverture du Sommet virtuel sur le caoutchouc qui se tient du 8 au 11 juin à Abidjan.

Selon le ministre de l’Agriculture, cet appui permettra de « consolider les efforts faits pour éviter une forte fragilisation des revenus des petits producteurs du fait des effets à moyen terme de la pandémie du Covid-19 ».

Kobenan Kouassi Adjoumani a indiqué qu’il a demandé à ses services de réserver 5,19 milliards de FCFA correspondant au reliquat du budget qui était prévu pour la filière hévéa dans le PURGA (Programme d’urgence agricole) Covdi-19 pour appuyer le revenu des producteurs impactés par la crise sanitaire.

« Nous avons demandé à nos services de mettre en place un nouveau programme de soutien aux producteurs avec 122,02 milliards de FCFA restant de la dotation budgétaire de 2021 », a-t-il ajouté, précisant que ce plan sera exécuté cette année par son ministère.

Par ailleurs, Kobenan Kouassi Adjoumani a rapporté que l’Etat s’est donné pour objectif de soutenir l’accroissement des capacités d’usinage de caoutchouc naturel de 400.000 tonnes supplémentaires d’ici 2025 et d’améliorer le revenu du producteur.

Pour le ministre de l’Agriculture la filière hévéa doit rapidement retrouver son équilibre afin de parvenir à une transformation de la production.

En outre, il indique que l’ambition du gouvernement est de parvenir à la transformation structurelle de l’économie agricole en la faisant passer d’une économie agricole de subsistance et exportatrice de matière première à une économie agricole à forte valeur ajoutée.

Avec une production de près d’un million de caoutchouc naturel en 2020, soit 80% de la production du continent, la Côte d’Ivoire est le premier producteur en Afrique et quatrième au monde.

Selon le Premier ministre, 1,2 million d’Ivoiriens vivent de la filière hévéa pour 150.000 producteurs et 40.000 saigneurs.

Le ministre de l’Agriculture s’exprimait à l’occasion de la cérémonie d’ouverture du Sommet virtuel du caoutchouc qui se tient à Abidjan autour du thème “Affronter l’avenir : inclusivité, durabilité et croissance pour la nouvelle normalité”.

Cette rencontre de haut niveau, initiée par le groupe international d’étude sur le caoutchouc (IRSG) regroupera toute la chaîne de valeur mondiale du caoutchouc naturel et du caoutchouc synthétique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here