Le pays désormais classé parmi les 10 premières économies africaines, Ouattara félicite le PM Mambé et son gouvernement

3
Le pays désormais classé parmi les 10 premières économies africaines, Ouattara félicite le PM Mambé et son gouvernement
Le pays désormais classé parmi les 10 premières économies africaines, Ouattara félicite le PM Mambé et son gouvernement

Africa-Press – Côte d’Ivoire. Le conseil a entendu ce mercredi 8 mai, une communication du ministre des Finances et du Budget relative à la performance de l’économie du pays. Il ressort de cette communication que la Côte d’Ivoire fait désormais partie des 10 premières économies africaines en se plaçant à la neuvième place devant la Tanzanie. La Côte d’Ivoire est ainsi le troisième pays d’Afrique francophone derrière l’Algérie et le Maroc et le deuxième pays d’Afrique de l’Ouest, derrière le Nigéria.

« Cette résilience de l’économie est due essentiellement à sa diversification. Vous vous souviendrez certainement que le chef de l’État, s’était engagé à une transformation structurelle de notre économie par son industrialisation. Cette politique tend à porter ses fruits puisque la croissance de notre économie est portée par le secteur secondaire avec un taux de croissance de 10 % et par le secteur tertiaire avec un taux de croissance de 8 % bien que nous demeurions un pays donc agricole avec des performances que vous connaissez. Premier producteur mondial de cacao avec plus de 40 % de part de marché et depuis 2015 premier producteur mondial de noix de cajou avec plus de 20 % de la production mondiale », a commenté, le porte-parole du gouvernement.

Selon lui, le chef de l’État, s’est félicité de ces performances qui de son point de vue restent exceptionnelles, vu que la plupart des pays qui figurent dans ce classement de Top 10 des économies africaines ont leurs économiques qui reposent sur les industries extractives, notamment le pétrole et les minerais.

«A cela, il faut ajouter le fait que leur démographie soit plus importante que celle de la Côte d’Ivoire. C’est pour cela que le chef de l’État a adressé donc un satisfecit, à l’ensemble du gouvernement et notamment au Premier ministre et au ministre des Finances et du Budget », a conclu, Amadou Coulibaly.

Pour plus d’informations et d’analyses sur la Côte d’Ivoire, suivez Africa-Press

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here