depuis l’exil, Soro guillaume continue d’avoir un impact dans le moronou

Africa-PressCoteDIvoire. Le RDPCI renforce son implantation dans le Gbêkê, le Moronou, à Abidjan.

Parti politique proche de Guillaume Kigbafori Soro, le Rassemblement démocratique pour la Côte d’Ivoire (Rdpci) continue l’implantation de ses structures de base dans l’optique d’organiser une assemblée générale extraordinaire afin continuer l’oeuvre de construction sur le terrain en synergie avec Générations et peuples solidaire (GPS). Sa mission est d’œuvrer pour la paix et le développement durable en Côte d’Ivoire. Ses valeurs fondamentales: réunir les Ivoiriens autour de la paix, du pardon, de la réconciliation pour mieux vivre ensemble.

L’Idéologie attachée à la maxime de GPS demeure : “faire la politique autrement” en oeuvrant pour la consolidation de l’union des fils et filles de la Côte d’Ivoire. Les délégations départementales, composées au minimum de 25 membres, conformément à l’esprit de GPS, vont installer des Comités locaux citoyens (CLC) d’abord au niveau départemental, communal, et sous-préfectoral. Pour le Rdpci, le retour de Guillaume Soro et de Laurent Gbagbo reste l’équation capitale pour la réconciliation. C’est pourquoi pour Yao Kouassi Jean Marie, président dudit parti, « le cadre de dialogue national et inclusif est une initiative divine à saisir par les autorités ivoiriennes afin de permettre pour une fois aux fils et filles de Côte d’Ivoire de fumer le calumet de la paix ». Pour l’instant, le parti a pour zone de prédilection le Gbêkê, le Moronou, les villes d’Abidjan et Yamoussoukro.

IMPLANTATION ET MOBILISATION

Depuis le 10 décembre 2020, des missions sont sur le terrain pour sensibiliser, informer les militants et préparer l’assemblée générale qui se tiendra à Djébonoua en janvier 2021. Ces missions se poursuivront jusqu’au 5 janvier 2021. Le secrétaire général du Rdpci, Aka Kouadio Georges s’est voulu rassurant quant aux préparatifs pour la grande réunion du bureau politique qui, à l’en croire, se déroulent parfaitement. Cette tournée a pour but de porter le message de paix du Rdpci mais surtout la vision du Président de GPS pour une Côte d’Ivoire réconciliée sur des bases démocratiques solides. Il s’agit de permettre aux générations nouvelles de bien négocier d’avance les défis majeurs tels que : mettre fin aux presidences à vie en Afrique ; faire respecter le cadre constitutionnel. C’est sans nul doute à ce prix que le rêve de voir la Côte d’Ivoire réconciliée pourra se réaliser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here