Le FPI-Gor appelle le gouvernement à vite réunir les conditions pour le « retour » de Gbagbo en Côte-d’Ivoire

19
Le FPI-Gor appelle le gouvernement à vite réunir les conditions pour le « retour » de Gbagbo en Côte-d’Ivoire
Le FPI-Gor appelle le gouvernement à vite réunir les conditions pour le « retour » de Gbagbo en Côte-d’Ivoire

Africa-PressCôte d’IvoireLa frange Pro Gbagbo du Front populaire ivoirien (FPI, opposition) a appelé jeudi le gouvernement « à réunir dans un délai convenable, les conditions du retour en Côte d’Ivoire de » l’ex-président Laurent Gbagbo, dans une note.

« La direction du FPI qui s’inscrit résolument dans (la) voie d’apaisement, en appelle encore à l’engagement du gouvernement à réunir, dans un délai convenable, les conditions du retour effectif en Côte d’Ivoire, du président Laurent Gbagbo », indique une note signée du secrétaire général de cette tendance Assoa Adou.

M. Adou a évoqué de « multiples relances téléphoniques sans suite », après une rencontre le 06 janvier avec le Premier Ministre Hamed Bakayoko qui « s’est dit disposé à œuvrer pour le retour effectif » de l’ex-président.

Assoa Adou a annoncé la mise « en place d’un comité national d’accueil qui sera rendu public dans les jours à venir ».

Après la délivrance de ses deux passeports début décembre, Laurent Gbagbo qui envisageait son retour au cours du même mois, a désigné Assoa Adou, pour approcher les autorités compétentes afin d’organiser son retour dans la quiétude conformément à son statut d’ancien président de la République ».

Le secrétaire général du FPI « compte sur la mobilisation des militants, afin de réserver » à M. Gbagbo, « le moment venu, un accueil chaleureux et fraternel ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here